World rugby annonce un changement de la règle.

World Rugby a annoncé que, désormais, il ne serait plus possible de valider un essai en plaquant le ballon contre la protection autour d’un poteau de but.  En effet, les défenseurs étant actuellement tenus de rester derrière la ligne d’en-but – et compte-tenu que la taille et la forme des protections autour des poteaux de but évoluent pour des raisons de sécurité – il est de plus en plus difficile pour les équipes de défendre cette zone.

La légère modification de la loi n°8 relative à l’établissement du score a été approuvée par le Conseil de World Rugby lors de sa réunion spéciale qui s’est tenue par visioconférence le 13 mai.

La loi modifiée se lira désormais de la manière suivante : La protection autour du poteau n’est plus une extension de la ligne d’en-but et, par conséquent, la loi 8.2 doit être comprise de la manière suivante : Un essai est marqué quand un joueur attaquant est le premier à effectuer un touché à terre dans l’en-but adverse.

« En précisant qu’une équipe attaquante ne peut plus marquer contre la protection autour du poteau et doit donc effectuer un touché à terre dans l’en-but adverse, cela donne aux équipes en défense une chance équitable d’empêcher un essai d’être marqué. » a déclaré Sir Bill Beaumont, le président de World Rugby.

Pendant ce temps, World Rugby continue de suivre l’évaluation des expérimentations en cours, qui ont été mis en œuvre en vue d’améliorer le bien-être des joueurs. Celles-ci reprendront à la reprise du rugby.

Les premiers retours sur l’abaissement de la hauteur des plaquages à la taille sont encourageants ; cette mesure entraîne un risque de blessure divisé par trois et une réduction de 60% des commotions cérébrales dans le rugby amateur français.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *