Un quart à franchir

Si la composition des poules du début de saison est toujours attendue avec une certaine impatience, il faut quand même avouer que l’attente du nom de son futur adversaire pour un quart de finale peut facilement alimenter la totalité des conversations de plusieurs bistrots de quartier.

Les huit premières de poule étaient donc conviées à jouer au petit jeu du « alors on va tomber contre qui ? »

Huit équipes pour quatre quarts (comme ils disent en Bretagne) avec en guest star les filles de, Paris 15 (75), de Meaux (77), de Sarcelles (95), Lons (64), Puyoo Saliès Sauveterre (64), la Rochelle (17), Nice (06) et bien évidemment les Infernalles de Luzech.

A quelle sauce les lotoises allaient être manger tant on connait la capacité « des cuisiniers » de la FFR à nous inventer des plats. Selon le règlement de début de saison, les critères géographiques devront prévaloir et c’est …Nice qui a été désigné comme adversaire des luzechoises. De toutes les équipes citées, Luzech se trouvant être la plus près géographiquement de Nice.

C’est sur la commune de Palavas les flots, à côté de Montpellier (terrain neutre oblige) que va se dérouler cette très attendue rencontre. Pas ou peu d’infos concernant cette équipe de Nice mais connaissant les conditions de qualification pour ces quarts, tout ce petit monde semblerait être de niveau similaire.

Les Infernalles quant à elles, toutes heureuses de s’être données les moyens de participer à ces joutes, devront faire preuve d’un mental à toute épreuve afin de conjurer le sort qui s’acharne à les faire constamment échouer à ce niveau de compétition. Le coach Samuel Alix, s’est évertué sur les dernières séances d’entrainement, à corriger les lancements de jeux ayant manqué de précision et à optimiser ceux entrevus tout au long de la saison.

Alors, même si les organismes peuvent paraître fatigués, ce quart de finale constitue un beau challenge à relever pour des Infernalles, qui auront à cœur de montrer qu’elles ne sont pas rendues là par hasard. Gageons que les stocks de détermination, d’abnégation, de courage et de solidarité seront au plus haut pour franchir cet épisode méditerranéen.

Si le soleil et quelques bourrasques devraient entourer cette confrontation sud-ouest/sud-est, le match des quercynoises contre les niçoises, devrait nous garantir une excellente salade rugbystique.

Pour celles et ceux qui le peuvent, rendez-vous dimanche après-midi à 15h30 au stade Louis Baumes Avenue Abbé Brocardi 34250 Palavas les flots pour espérons-le, un début d’une autre belle aventure.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *