Reprise décisive pour les Luzechoises

Vu que toutes les bonnes choses ont une fin, il semblerait que la plus grande partie du contingent du rugby amateur soit, comme on sait si bien le faire du côté d’Avignon…sur le pont dès ce weekend.

A l’instar des confiseurs, les Infernalles ont mis un terme à leur trêve annuelle pour prendre sans détour, le chemin si galvaniseur de la compétition. Il a fallu donc dire adieu (non sans regret) aux gastéropodes, salmonidés, barbaques calorigènes, produits laitiers à fort potentiel odorifère et autres desserts générateurs de plaisir, pour laisser la place au non moins traditionnel combo dominical essentiellement composé de sucres lents et de viandes légèrement pâlichonnes !

En guise de cerise sur le gâteau, les filles de la Douve se déplaceront ce dimanche (pour le dernier match de la première phase) chez les voisines de Figeac avec la victoire pour unique objectif. Tout autre résultat serait rédhibitoire pour les playoff car si la première place est promise depuis longtemps aux filles de RRNQ, la seconde qualificative sera attribuée au vainqueur du mano à mano que se livrent à distance les Luzechoises et les filles de Lacapelle Marival.

Les figeacoises, à n’en pas douter, mettront de l’ardeur au combat afin de jouer jusqu’au bout leur rôle d’arbitre. Les Infernalles devront se méfier de leurs adversaires du jour comme le lait sur le feu car si elles étaient sorties victorieuses du match aller, les lotoises de « l’est » avaient démontré leur capacité d’accrocher et de perturber n’importe quel adversaire. Les rouges et blanches devront faire preuve d’abnégation ainsi que d’un maximum de sérieux si elles ne veulent pas ressentir la douloureuse indigestion d’un mauvais lendemain de fêtes qui pour le coup, aurait tout d’un calvaire.

A noter que pour des raisons d’organisation, l’horaire du match a été avancé à 11h30. Rendez-vous donc ce dimanche aux pieds des remparts de la cité de Champollion (stade du calvaire), pour un savoureux mais tout aussi décisif Figeac/Luzech en guise d’apéritif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *