• Des visiteurs toujours plus nombreux

    Au cours du mois d’août, vous avez été 11 681 internautes à visiter notre site internet !

    Depuis le début de l’année nous approchons déjà les 100.000 visites (99 697) et le bilan pour la saison 2017-2018 est excellent avec 158 025 connexions : une augmentation de +139 % par rapport à la saison précédente.

    Nous espérons que vous appréciez les articles et rubriques de notre site, mais souhaitons aussi vous apporter toujours davantage. Aussi, nous vous remercions de bien vouloir nous donner votre avis et vos suggestions en répondant à un petit questionnaire rapide qui nous permettra  d’évoluer.   Cliquez ici 

    Téléchargez également notre application pour mobiles Android qui vous alerte immédiatement dès qu’un article est publié. 

     

  • Faisons connaissance avec Annie Barbarou

    Nouvelle joueuse dans l’équipe des “Infernalles”, Annie a bien voulu se présenter :

    J’ai 39 ans, un garçon de 15 ans et une fille de 11 ans. Je suis née à Moissac ville que je n’ai jamais quittée. Après un Bac SMS (sciences médico-sociales), j’ai fait une année en fac de droit à Montauban. J’ai travaillé 4 ans en tant que caissière pour avoir mon indépendance et ensuite, j’ai passé un diplôme de secrétaire médicale, métier que j’ai exercé pendant 4 ans aussi. J’ai voulu changer de style de vie pour exercer un métier qui me tient à cœur : assistante familiale (famille d’accueil). J’ai donc obtenu mon agrément il y a 8 ans d’assistante familiale auprès de jeunes entre 0 et 21 ans. J’exerce donc ce métier depuis employée par le conseil départemental au service de l’aide sociale à l’enfance. Entre temps j’ai obtenu mon DEAF (diplôme d’état d’assistant familial). Actuellement nous accueillons à la maison 3 enfants qui ont 5, 13 et 18 ans. En parallèle j’ai depuis 4 ans un élevage professionnel de lapins de compagnie « l’arche de julie 82 ». Etant donc présente très souvent à mon domicile cela me permet de faire autre chose tout en me permettant de rallier ma passion pour les animaux.

    Avant de jouer au rugby, j’ai fait 10 ans de foot et j’ai commencé le rugby à rugby à 30 ans. Je joue 1ère ligne.  Auparavant, j’ai joué 4 ans à Lauzerte à VII (mes plus belles années), puis à Montauban et Agen. Voilà trois années que je dis que c’est ma dernière saison mais je n’arrive pas à arrêter…

    Pourquoi le rugby ?  Je suis de nature très calme et discrète et le rugby me permet d’extérioriser tout ce que je garde en moi. Cela me permet aussi d’atteindre mes limites voire de les dépasser choses que je ne trouve nulle part ailleurs. Aussi j’adore la cohésion de groupe qu’on peut trouver dans une équipe de rugby et me battre sur un terrain pour elle. Le rugby me permet aussi de m’évader du travail et du quotidien.

    Pourquoi Luzech ?    Depuis 2 ans maintenant je suis les résultats de l’équipe par le biais de Karine, Marylou et Marie avec qui j’ai déjà joué. L’équipe dégage un bon esprit et des filles ravies de représenter leur équipe. Le nouvel entraîneur Samuel m’a contacté pour me demander si j’étais intéressée. Il a été l’entraîneur de mon compagnon à Lauzerte. Entraîneur dont j’apprécie la façon de voir de rugby. Et puis l’équipe a l’air vraiment sympa. Ce sera donc la reprise du rugby pour une année de plus ! En parallèle je souhaite jouer avec la nouvelle équipe qui se crée juste à côté de chez moi (à 5 min contre 60 min pour Luzech).

    Mon meilleur souvenir ?  C’est lors d’un tournoi avec Lauzerte. Un dimanche nous sommes parties à effectif réduit. Rapidement des filles se sont blessées. Nous avons tenus à 6 joueuses une grosse partie des matchs. Nous étions toutes à bout mais on s’est toutes dépassées et avons réussi à finir la journée avec un résultat très honorable. Tout ce que j’aime : solidarité et dépassement de soi.

    Ma première impression en arrivant c’est que Luzech est un club de village, ce qui me manquait à Montauban ou Agen. Les filles sont investies dans l’équipe elle-même et dans le club. Il semble y avoir une bonne entente et bonne ambiance avec des filles ouvertes aux nouvelles joueuses. Je sens que mon intégration va bien se faire et que je vais vite m’y sentir à l’aise. Les premiers entraînements m’ont plu car j’y ai trouvé sérieux et jovialité du côté des filles et un gros investissement du côté de l’entraîneur. J’ai hâte de continuer à découvrir l’équipe et le club.

  • Qui est Clément Lavergne ?

    Bonjour, je m’appelle Clément Lavergne. J’ai 18 ans, je suis né à Cahors. J’ai obtenu un baccalauréat professionnel de commerce, je commence un BTS Muc (management unité commerciale) sur Cahors.

    Je joue aux postes d’ailier ou d’arrière. J’ai commencé je rugby à 5 ans à Luzech pour ensuite aller à Cahors en benjamin jusqu’en junior l’année dernière.

    Je rejoins Luzech pour ma première année sénior. Je connaissais un petit peu les coachs ; je suivais Luzech l’an dernier, mon frère a comme amis Elian Leporc, Florian de Brito ou encore Nicolas Loupias.

    Mon club de cœur est le stade toulousain que je supporte depuis tout petit ; mon joueur préféré est Gabriel Lacroix car c’est un peu le même profil de joueur que moi. Et bien sûr allez l’OM !!!

  • A la découverte de Mathieu Lascoux

    La saison va vite redémarrer. Découvrons les têtes nouvelles et pour débuter, un junior qui passe senior cette année, Mathieu Lascoux.

    Je m’appelle Mathieu Lascoux, j’ai 18 ans, je suis en BTS électrotechnique au lycée Gaston Monnerville, je joue deuxième ligne ou troisième ligne aile, j’ai commencé le rugby en benjamin deuxième année à Luzech puis en cadets, je suis allé à Cahors avec le groupe RQL jusqu’en juniors…

    Oui je connais certains joueurs dont Thibault Costes qui vous a rejoint l’année dernière, et j’ai rencontré Thierry à un entraînement.

    Un de mes meilleurs souvenirs de rugby est un match lors des championnats de France il y a 2 ans contre Nafarroa, où le match avait été intéressant et après le match on a tous chanté ensemble. C’était très sympa !

  • USL : la reprise pour tous

    Après les garçons qui ont repris depuis début août, ce sont les filles qui reprennent le chemin du stade.

    Ce mercredi, 32 garçons ont foulé la pelouse de la douve fraîchement tondue, sous les instructions des deux entraîneurs Jérôme Cantagrel et Tanguy Tourriol. Vendredi, une opposition avec les juniors de RQL est prévue pour préparer le début du championnat fixé au 16 septembre.

    Les féminines se sont retrouvées sur le terrain de la salle de la grave pour des exercices de technique individuelle, avant de souffler et suer sur la piste sous la conduite de Samuel Alix, le nouvel entraîneur. Les 18 joueuses présentes ont achevé la séance avec un travail sur la défense collective. L’équipe s’est engagée comme l’an passé en Fédérale 2 à XV et l’effectif est de 25 joueuses. Les débutantes et joueuses intéressées peuvent nous contacter à feminines@rugbyluzech.com

       

Luzech Rugby

GRATUIT
VOIR