• Les luzéchoises qualifiées

    Figeac 0 Luzech 36 (MT 0-19)
    Pour Luzech 6 essais Pons, Lavergne(2), Bazély, Salgues, Bastit 3T Dufrene

    Composition : Courtin, Mardi (c), Bazély, Henras, Salgues, Bastit, Dufrene, Granata, Pons, Lavergne, Cubaynes, Vernhié, Cot.

    Cliquez ici pour voir toutes les photos

    Pour le cas où l’on aurait des doutes sur la saison, assortie d’une température de zéro, associée à une petite brise ressentie, nous rappelle bien la valeur du solstice. Passé le, “on se les caille”, les Infernalles démarrent le match sans le moindre doute sur leurs intentions. Elles prennent de suite possession du ballon et établissent le bivouac dans les 22m figeacois.

    Dès la 7ème minute c’est mathilde Pons, suite à un ballon volé en touche, qui arrive au pied des perches pour aplatir en mode V8. Essai transformé 7 à 0

    Les luzéchoises maintiennent la pression et sur une sortie de touche très propre Laetitia Dufrene envoie Hélène Lavergne en bout de ligne marquer le deuxième essai 12ème. Les figeacoises essaient tant bien que mal de réagir, mais la défense rouge et blanche est au point avec beaucoup de ballons grattés dans les rucks.

    La mi-temps approche, et les luzéchoises très sérieuses enfoncent le clou avec un doublé d’Hélène Lavergne sur un magnifique coup de pied à suivre de Laetitia Dufrene. 19 à 0 aux citrons.

    Le deuxième acte redémarre façon copier-coller du premier avec un essai de Karine Bazély consécutif à une succession de passes main main devant l’en-but figeacois 24 à 0

    Les locales ne baissent pas les bras et sont en passe d’ouvrir le score mais les luzéchoises finissent par gratter une fois de plus le ballon devant leur ligne. Les Infernalles repartent à l’assaut et sur une magnifique action collective, Laetitia Dufrene offre un essai entre les perches à Oriane Salgues qui n’en demandait pas tant. 31 à 0 35ème

    La fin du match approche et sur un cafouillage digne d’un premier jour des soldes dans un grand magasin Sabine Bastit se jette dans l’en-but adverse pour l’ultime essai sur la sirène. Score final 36 à 0

    Performance sérieuse des luzéchoises qui ont su faire évoluer le score sur leurs moments forts à la différence du thermomètre. Très bonne implication de tout le groupe qui n’a laissé aucune chance aux figeacoises toujours en apprentissage.

    A noter également la belle orchestration de la charnière Bastit-Dufrene qui en plus de donner le rythme s’est mise à la distribution de cadeaux histoire de prouver que le père Noël n’est finalement pas une ordure. Les filles de la douve terminent deuxième de la poule et se voient donc qualifiées pour les play-off qui débuteront le 2 février.

  • Reprise décisive pour les Luzechoises

    Vu que toutes les bonnes choses ont une fin, il semblerait que la plus grande partie du contingent du rugby amateur soit, comme on sait si bien le faire du côté d’Avignon…sur le pont dès ce weekend.

    A l’instar des confiseurs, les Infernalles ont mis un terme à leur trêve annuelle pour prendre sans détour, le chemin si galvaniseur de la compétition. Il a fallu donc dire adieu (non sans regret) aux gastéropodes, salmonidés, barbaques calorigènes, produits laitiers à fort potentiel odorifère et autres desserts générateurs de plaisir, pour laisser la place au non moins traditionnel combo dominical essentiellement composé de sucres lents et de viandes légèrement pâlichonnes !

    En guise de cerise sur le gâteau, les filles de la Douve se déplaceront ce dimanche (pour le dernier match de la première phase) chez les voisines de Figeac avec la victoire pour unique objectif. Tout autre résultat serait rédhibitoire pour les playoff car si la première place est promise depuis longtemps aux filles de RRNQ, la seconde qualificative sera attribuée au vainqueur du mano à mano que se livrent à distance les Luzechoises et les filles de Lacapelle Marival.

    Les figeacoises, à n’en pas douter, mettront de l’ardeur au combat afin de jouer jusqu’au bout leur rôle d’arbitre. Les Infernalles devront se méfier de leurs adversaires du jour comme le lait sur le feu car si elles étaient sorties victorieuses du match aller, les lotoises de « l’est » avaient démontré leur capacité d’accrocher et de perturber n’importe quel adversaire. Les rouges et blanches devront faire preuve d’abnégation ainsi que d’un maximum de sérieux si elles ne veulent pas ressentir la douloureuse indigestion d’un mauvais lendemain de fêtes qui pour le coup, aurait tout d’un calvaire.

    A noter que pour des raisons d’organisation, l’horaire du match a été avancé à 11h30. Rendez-vous donc ce dimanche aux pieds des remparts de la cité de Champollion (stade du calvaire), pour un savoureux mais tout aussi décisif Figeac/Luzech en guise d’apéritif.

  • Derby lotois face à Gramat dimanche

    Après un mois d’arrêt pendant les fêtes, les joueurs séniors de l’US Luzech rugby vont avoir une belle affiche à gérer pour la reprise.

    La valeureuse équipe de Gramat se présentera dimanche au stade à la Douve avec l’intention de l’emporter pour prendre la revanche du match aller remporté 20 à 14 par Luzech (3 essais à 1) au terme d’une rencontre bien maîtrisée.

    Depuis, Gramat a gagné contre l’Aviron Castrais et Rodez à domicile et chez les mineurs de Carmaux. Ils se sont donc bien repositionnés pour jouer la qualification. Ce sera à coup sûr un bon test pour Luzech qui ne doit plus céder à domicile pour atteindre les rencontres du printemps en bonne position.

    Il faudra beaucoup de sérieux, de volonté et d’engagement pour l’emporter, la partie sera serrée, engagée et disputée. C’est pourquoi les locaux n’ont pas totalement coupé l’entrainement pour être prêts à la reprise, avant un déplacement compliqué à Castres.

    Les joueurs de Luzech devront trouver dans leur jeu, des solutions aux problèmes que vont poser les joueurs de Gramat. Ils en ont la qualité et les moyens. On peut donc espérer une rencontre très intéressante avec deux équipes ambitieuses.

Luzech Rugby

GRATUIT
VOIR