Luzech s’impose devant Espalion

US Luzech – RC Espalion NA 18-14 (3-6 MT)

pour Luzech : 2 essais Ressejac, Relhié, 1P Amat, 1P 1T Zorzanello

pour Espalion : 1 essai, 3P

Effectif : Béziat G., Rossi, Bouscary – Zorzanello (c), Capdevielle – Ferté, Lascoux, Sodoyer – Passedat – Barrières – Relhié, Ayral, Amat, Lèbre – Resséjac. Rempl. : Baysse, Bonneval, Gistan, Ramos, Escaich, Fage, Debaye

La rencontre s’annonçait compliquée avec une équipe d’Espalion bien en place, appliquée, sérieuse, venue sur les bords du Lot pour prendre quatre points. Luzech entame bien le match et malgré les tentatives, le jeu proposé, ne parvient qu’à marquer trois points par Amat. La fin de première mi-temps est à l’avantage des Aveyronnais, qui profitent de l’apathie des Lotois, trop lents et pas assez agressifs, pour marquer deux pénalités. 3-6 MT pour Espalion

Luzech après avoir “pris un savon” à la pause, revient dans le match avec de meilleures dispositions. Ressejac marque un essai transformé par Zorzanello (10-6).

Sur un ballon lotois, une interception donne un gros temps fort aux visiteurs, qui finissent par marquer trois points (10-9). Luzech revient et c’est Relhié qui est à la finition d’une belle action terminée par les trois quarts sur l’aile gauche. 15-9

Pour redonner un peu plus de marge aux Lotois, un nouveau but de pénalité donne un avantage de 9 points (18-9 72e). Mais rien ne sera facile, Espalion termine fort, marque un essai à la 74e et tente de l’emporter en vain. 18-14 score final.

“On ne s’est pas affolé, on est allé la chercher. Cependant, nous n’avons pas été assez agressifs, pas assez présents. Un match en dedans…”  commente un des entraîneurs Jérôme Cantagrel. Au travail !


US Luzech B 30-12 Espalion B (10-0, 18-0, 25-0, 30-12)

Pour Luzech B : 5 essais C.Lavergne, Leporc (3), Costes, 1T 1P Lavergne

Effectif Luzech B : Grosset, Béziat C, Murat – Rivière, Lemasson – Lavergne C (m, c) – Debrito (o) – Bousquet, Costes, Leporc. Rempl. : David, Ollivier, Cordier, Ribes, Bérenger

Le manque d’effectif d’Espalion nous a permis de découvrir le rugby à X avec quatre quart-temps de dix minutes de jeu effectif, 5 avants et 5 arrières… Pour un jeu où la présence d’ailiers et arrières aux jambes de feu peut permettre de voir de belles envolées, ce qui a donné 5 essais et un avantage de 30-0 aux Lotois, avant un coupable relâchement qui a permis aux Aveyronnais de marquer 2 essais au risque de perdre le bonus offensif. Bien joué !  Dommage pour Cavalon, Dimani et Opiard prêts à jouer, et privés de match. Leur tour viendra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *