Défaite bonifiée pour les Infernalles

RRNQ 29 Luzech 22
Pour RRNQ 5 essais 2T
Pour Luzech 4 essais Bazely, Cot, Lavergne (2)

Composition : Mardi, Aulié, Bazély, Henras, Lassus, Bastit, Cot, Sabatié, Pons, Lavergne Rempl. Salgues, Cubaynes, Vigié

Si comme le dit la chanson, avoir la Corrèze en cathéter peut vous valoir une option vers un quelconque paradis, Beaulieu/Dordogne, la bien nommée, se trouve être la terre d’accueil du derby lotois. Les Infernalles se déplaçaient ce dimanche chez les filles de RRNQ (Rassemblement Rugby Nord Quercy).

Soleil en surrégime, ventilateurs en marche, pelouse aux couleurs du maillot de l’arbitre et petite rivière longeant le terrain, pour un match qui n’a rien de bucolique. Il ne fallait pas arriver en retard, car les filles du nord avaient décidé de faire le fameux coup de l’huile d’olive, à savoir une bonne pression à froid avec un essai entre les perches dès la première minute. 7-0.

Les Infernalles encore en train de se demander ce qu’il c’était passé, répliquent avec un essai de la capitaine du jour Karine Bazély. Non transformé 7-5 à la 4ième.

Les luzechoises ont la main sur le ballon et sur une sortie de mêlée, une magnifique remise intérieure envoie Mélanie Cot en mode « tout droit », percer le verrou nordiste. 7-10 à la fin du premier quart.

Les filles de la Douve semblent maîtriser le jeu et sur un ballon volé en touche, c’est Hélène Lavergne qui après avoir appuyé sur « booster », s’en alla poser le ballon derrière la ligne ainsi que ses organes respiratoires !

Ça va vite, très vite voire même un peu trop vite pour des luzechoises au bord de la zone rouge avec le capot qui ne demande qu’à s’ouvrir et qui ne peuvent que regarder l’ailière adverse filer en terre promise. Aux citrons, les Infernalles virent en tête 12-15 mais les souffles sont courts, les langues au niveau des chaussettes et les mains sont sur les hanches. Sur le moment, l’été indien n’attire que peu de sympathie !

Verdict confirmé dès la reprise puisqu’en l’espace de 5 minutes les locales, plus mobiles et rapides, vont mettre les visiteuses sous l’éteignoir. Trois essais dont deux transformés des nordistes vont transformer un match de rugby pour les Infernalles, en un véritable concours de plongée sous-marine pour apnéistes débutants.

Le lâcher-prise n’étant pas dans l’ADN des filles de la Douve, celles-ci envoient leur arrière Hélène Lavergne récupérer ses poumons dans l’en-but et accessoirement aplatir la gonfle entre les perches qui une fois transformé, offrira le bonus défensif aux rouges et blanches sur la sirène. Score final 29-22 pour les filles du nord.

Défaite bonifiée pour les Infernalles qui sont tombées sur des adversaires plus véloces qui ont su profiter des moindres failles qui leur étaient offertes. A noter que le corps arbitral donne l’impression d’avoir de nouvelles règles du jeu à chaque match.

Prochain match pour les Infernalles le 10 novembre prochain. Espérons qu’en cette veille d’armistice, elles seront prêtes pour le combat avec la réception de Figeac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *