Bonus offensif pour Luzech

Cliquez pour voir les photos

C’est sur une pelouse bien verte en apparence, mais avec un coefficient de pénétration des crampons proche de zéro que l’arbitre ordonne le début de la partie.

Les infernalles commencent tambour battant et dès la deuxième minute c’est le second centre Mathilde Pons qui file entre les perches suite à une belle passe croisée de son premier centre Mélanie Cot. Essai transformé 7 à 0

Les crampons n’ont pas le temps de refroidir et la flanker Delphine Henras y va de son essai non transformé 12 à 0 9ème . Dix minutes plus tard c’est la demi d’ouverture, Laetitia Dufrene qui, bien planquée derrière son maul, fini par décrocher et aplatir en bout de ligne. 17 à 0

Les lomagnaises défendent comme elles peuvent et l’arbitre ordonne un “water-break” plus que bienvenu. Les Infernalles remettent le pied sur l’accélérateur et c’est encore la demi d’ouverture qui dépose la gonfle entre les perches suite à une belle feinte de passe. Il sera transformé 24 à 0 à la 25ème

Cliquez pour voir les images

Pas de répit pour les gersoises qui malgré leur vaillance défensive se font transpercer par l’arrière hélène Lavergne qui passe en revue la totalité de l’équipe visiteuse, le tout en mode TGV. Transformé 31 à 0

Juste avant les citrons, c’est Sabine Bastit qui y va de son essai de filou, made in N°9. Transformé 38 à 0 . La mi-temps arrive à point nommé pour les joueuses comme pour le public venu en nombre. Les effluves de crème solaire venant des tribunes n’entament en rien la détermination des infernalles qui par l’intermédiaire de son arrière inscrivent un septième essai dès la 41ème Transformé 45 à 0

Les visiteuses continuent à s’accrocher, mais ne peuvent rien contre la très active troisième ligne Audrey Aulié qui comptait bien se mêler au festival offensif. Transformé 52 à 0

Les lomagnaises n’ont que peu de munitions à se mettre sous la dent. Elles sont à deux doigts d’inscrire leurs premiers points sur une percée dans l’axe de leur arrière, mais son homologue luzéchoise en a décidé autrement en lui faisant tomber le ballon 10m avant la ligne.

Cliquez pour voir les photos

Huit minutes plus tard la demi de mêlée Sabine Bastit s’octroie un doublé en arrachant le ballon à sa vis à vis au terme d’un surprenant corps à corps 59 à 0 après transformation.

Le water-break du second acte a pour effet de ralentir les velléités offensives des lotoises qui finissent par un dernier essai sur la sirène avec l’arrière volante Hélène Lavergne s’adjugeant par la même occasion un hat-trick bien mérité. 64 à 0 fin du match.

A noter également la belle réussite au pied de Mélanie Cot qui s’offre un joli 7 sur 10 aux transformations. Excellent état d’esprit général et on ne peut qu’encourager les lomagnaises à poursuivre leurs efforts pour continuer de jouer malgré la lourdeur du score. Les luzéchoises ont rempli leur mission avec brio et peuvent déjà se projeter sur la réception de Trélissac dans deux semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *