Allo, Samuel et Maxime ? Quelles nouvelles

Samuel ALIX : Entraîneur équipe féminines

Tout d’abord le confinement bien sûr, qui ne signifie pas ; ne plus travailler. En effet en tant qu’éducateur spécialisé dans un IME du Tarn et Garonne, les journées sont assez dynamiques avec un télé-travail quotidien avec les familles des jeunes dont j’ai la responsabilité de leur projet.

La gestion des devoirs de mes enfants, est assez prenante également. Je n’oublie pas ma femme Julie qui, ayant la même fonction que moi, me soutient dans ce quotidien si particulier. Le sport, mais aussi la méditation de pleine conscience (petit clin d’œil aux filles) rythment mes journées.

Côté rugby, je suis totalement tourné vers la nouvelle saison. Celle qui vient de se terminer aura été une transition qui a permis de maintenir une équipe féminine à Luzech. Elle a été compliquée, je vous ne le cache pas. Donc ce nouveau projet qui arrive, en se rassemblant avec Cahors, va, je l’espère, pérenniser le rugby féminin le long du Lot.

Donc, nous sommes désormais dans le RCL à fond. Côté joueuses, je prends des nouvelles de temps en temps. Je suis régulièrement en contact avec Christian et Olivier nos responsables administratifs et surtout Mélanie avec laquelle nous élaborons le projet sportif. Le recrutement a commencé en allant chercher de nouvelles personnes dans le staff sportif qui est en train de s’agrandir.

Côté filles également, le travail de la commission communication commence à faire son effet. Nous sommes déjà à 6 recrues potentielles. Nous nous sommes fixés un objectif à 30 joueuses pour obtenir une concurrence saine et dynamique.

Petit message à faire passer à tous : prenez soin de vous et aux filles ; il me tarde de vous revoir vous me manquez.

Maxime AMAT :

Bonjour Maxime, les supporteurs en délire du stade de la douve, nous ont réclamé des nouvelles de ta part, leur idole.

Bonjour à tous. Malgré ce confinement j’essaie de me maintenir en forme en faisant un peu de sport malgré que la salle de la team B2B soit fermée. Avec Guillaume Passédat, nous allons taper de braves quilles afin de retoucher du ballon et de retrouver les sensations qui nous manquent tant.

Les entraînements, les matchs, les troisièmes mi-temps et les bons repas du vendredi soir préparés par notre chef cuisto Floréal me manquent énormément. Cette fin de championnat me laisse un goût d’inachevé car nous ne pourrons pas jouer les fameuses phases finales. Malgré tout je suis extrêmement satisfait de la saison que nous venons de réaliser avec un groupe extraordinaire ; les anciens intégrant parfaitement les jeunes. Je rappelle également que l’USL termine ce championnat de promotion d’honneur premier club du Lot.

Du côté études, je passe mes examens la semaine du 11 mai ce qui m’oblige à faire quelques révisions le matin. Les après-midis, je vais aider Pierre Baltenweck dans les vignes. Pour finir il me tarde la saison prochaine, nous avons largement les capacités de jouer les trois premières places de la poule et de jouer les phases finales que supporteurs, joueurs, dirigeants et bénévoles attendent avec impatience.

Prenez soin de vous, on se retrouve très vite et bien sûr ALLEZ LA DOUVE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Luzech Rugby

GRATUIT
VOIR