Allo ? Quelles nouvelles Mathieu et Sophie ?

Voilà maintenant plusieurs semaines que toute activité sportive s’est arrêtée au sein de l’USL Rugby. Chacun s’est retrouvé soit confiné, soit au travail… Aussi, nous avons voulu prendre des nouvelles de nos licenciés.

Mathieu RESSEJAC :  

Bonjour à tous, je vais très bien, je suis en pleine forme ! Bien sûr que la compétition et les entraînements me manquent. Nous étions dans une spirale positive qui donne envie de se retrouver aux entraînements et de continuer de gagner des matches (Pour rappel, une seule défaite en 2020 d’un seul point chez le premier avec la pénalité de Matou qui tape le poteau au sifflet final).

Nous sommes tous très frustrés de devoir terminer la saison comme cela, nous attendions des phases finales au club depuis très longtemps, de nombreux joueurs âgés voulaient terminer leur carrière sur une bonne note. D’autant plus que nous nous sentions de plus en plus en confiance pour faire un beau parcours.

Le confinement se passe bien pour moi, j’ai beaucoup de chance car je n’ai pas arrêté de travailler. Je suis un hyperactif et je m’ennuie très rapidement. Heureusement j’ai pu faire du télétravail et aller au bureau de temps en temps à Puy l’Evêque. De plus, je m’occupe aussi avec la Brasserie Artisanale que j’ai montée avec un ami il y a quelques années en parallèle de mon travail (Brasserie Les Acolytes). On propose des livraisons à domicile.

Je fais aussi beaucoup de sport pour sortir un peu de la maison où je passe toutes mes journées. Je vais souvent à Trescols faire des fractionnés ou autres exercices. Je suis quand même très frustré de ne pas pouvoir mettre des “branlées” à la pétanque à Romain Reilhé.

On a un groupe Facebook sur lequel on peut communiquer. On est 52 personnes dessus donc tu imagines bien que nous n’avons pas trop de débats philosophiques. On s’envoie plutôt des bêtises et on se chambre un peu, c’est sympa ! Je pense que nous avons tous très hâte de se retrouver au club house dès là fin du confinement autour de quelques grillades et d’une bonne bière. Après plusieurs semaines de confinement on se rend vraiment compte à quel point on peut être attaché à ces petits instants de convivialité.

Je suis très confiant pour la saison prochaine ! Je pense que la dynamique sportive de fin de saison additionnée à la frustration de ne pas pouvoir disputer les phases finales et à la distanciation sociale forcée nous redonnera la motivation pour repartir avec de l’élan pour la prochaine saison !

J’ai vu que les coaches et dirigeants sont motivés et préparent déjà la saison prochaine en visioconférence !

C’est de bon augure pour l’avenir.


Sophie TREIL

Bonjour à tous, pour moi le confinement se ressent surtout le weekend. Je travaille dans une Clinique et continue donc d’aller travailler la semaine. En revanche le week-end je reste à la maison et c’est un sentiment étrange de ne plus voir les autres joueuses et copines. Les vendredis soirs paraissent bien vides …

J’ai la chance d’habiter en colocation avec Angèle, une autre joueuse, du coup, on se sent moins seule. On s’occupe en faisant des petites séances de sport à la maison et on a surtout ressorti la plancha !

On ne perd pas le contact avec les filles de l’équipe, grâce aux nombreuses conversations en visio que l’on fait et surtout à l’aide de petits défis plus ou moins sportifs, qu’on leur propose sur notre groupe Facebook des joueuses. Cela permet de conserver le lien et surtout de s’amuser un peu, car certaines joueuses ont beaucoup d’imagination pour relever nos défis !!

Pour ce qui est du rugby, le manque commence à se faire ressentir de manière très importante. J’ai été éloignée des terrains l’an dernier après une opération du genou en juin 2019. Même si j’étais présente auprès des filles, l’absence de compétition pendant un an est dure à vivre. La reprise du rugby devait avoir lieu en mars 2020 pour moi, malheureusement cela a aussi été le début du confinement. J’ai quand même pu rechausser les crampons, pour ce qui fut le dernier match de la saison, le 1er mars 2020. Les 10mn de jeu que j’ai eu lors de ce match m’ont fait beaucoup de bien. Je suis désormais prête pour la saison à venir et encore plus motivée que jamais.

Je suis confiante pour la saison prochaine, un nouveau challenge nous attend avec la reprise d’un championnat à 15.  Les filles se sont données l’an dernier pour continuer à faire vivre l’équipe et nous espérons un nouveau départ cette année. Nous croyons en notre équipe et tous les supporteurs, joueurs, bénévoles et dirigeants qui nous soutiennent et nous suivent en sont le parfait exemple.

Je ne remercierai jamais assez le club de Luzech de m’avoir permis de vivre cette passion du rugby. Je souhaite à toutes les équipes du club de vivre enfin de belles phases finales l’an prochain 💪 Prenez soin de vous et Allez la douve !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *