Le soutien des Infernalles

Cela n’aura échappé à personne, si octobre prend ses traditionnelles couleurs automnales, il se pare également de rose pour une bonne cause.

Par principe, se découvrir sur un terrain de rugby est souvent synonyme de prise de risques, les Infernalles n’ont pas hésité une seule seconde à enlever le haut en signe de solidarité pour la sensibilisation au dépistage du cancer du sein.

Si depuis des siècles la poitrine de la femme a toujours eu besoin de soutien, il en va de même pour toutes les associations et autres organismes de prévention de la maladie. Les Infernalles, après leur derby de très bonne facture, ont donc marqué le coup à leur façon en posant naturellement aux pieds des poteaux de la Douve.

Il est bien évident que si la pancarte rose est de rigueur le temps de la photo, en aucun cas elle ne constitue la dernière tendance à la mode des sous vêtements féminins ! 

   

A noter également que les jeunes retraitées des Infernalles ont également participé en famille à la traditionnelle Cadurcienne (course à pied au profit de la lutte contre le cancer du sein) en guise de solidarité.

Si l’Impernal se souviendra longtemps de cette séance photo, il peut être fier de compter en son sein un club de rugby qui au travers de sa section féminine, est de tous les combats.

La générosité est une des vertus première du rugby, sur et en dehors des terrains.

Luzech arrache le nul à Puy L’évêque

Fédérale 2 Féminines à XV   Puy l’évêque 5 Luzech 5  (MT 5 à 0 )

Pour Puy l’évêque 1 essai Lasbouygues
Pour Luzech 1 essai Dufrene

Les Infernalles ayant gagné le Toss, elles décident de débuter face au fort vent d’autan qui balaye le terrain. Elles maîtrisent bien le début de rencontre avant de laisser échapper la 9 adverse autour de la mêlée pour l’ouverture du score. 5 à 0

Patiemment, avec une bonne conquête, les luzéchoises mettent la main sur le ballon pour investir le camp des locales. Leur jeu dans la défense fait sauter à plusieurs reprises le verrou défensif adverse et deux ou trois actions échouent près de la ligne d’en-but, mais sans parvenir à conclure.   5 à 0 aux citrons.

En seconde période on se dit qu’avec le vent, la partie sera différente. Malheureusement, le carton blanc infligé à Laetitia Dufrene complique la tâche des filles de la douve, qui se retrouvent en infériorité numérique. Elles concèdent même une pénalité bien placée, mais Bonis échoue. 5 à 0  toujours et les équipes se retrouvent  à nouveau à 15 contre 15.

Les Infernalles accentuent leur pression dans cette fin de match et enchaînent les belles actions offensives. On sent que la défense des bleues est prête à craquer. Andréa Dautremepuich s’écroule devant la ligne, mais Laetitia Dufrene lancée finit par aplatir en but. 5 à 5

Malheureusement la transformation manquera la cible et la partie s’achève sur un score de parité  5 à 5 .   Toutes les joueuses ont participé à ce résultat et doivent être félicitées. L’équipe est en progrès et les jeunes joueuses apprennent vite. Ce sont de telles rencontres qui leur donneront l’expérience nécessaire pour la saison à venir.

 

Belle résistance des Luzéchois à Montredon

Montredon 31 Luzech 12 (MT 12 à 12)

Pour Luzech 2 essais Barrières, Maruesco 1T Zorzanelo

Pour Montredon 5 essais 2T Composition : Maruesco, Bonneval, Béziat, Zorzanello, Ramos, Lascoux, Escaich, Sodoyer, Barrières, Passedat, Ribes, Pradayrol, Souchon, Opiard, Relhié, Baysse, Lamata, Capdeville, Martinez, Capdrot, Lèbre. Entraineurs : Cantagrel, Tourriol

Un fort vent d’autan souffle pour Luzech en première mi-temps qui débute parfaitement la rencontre mais qui se fait cueillir sur une interception de Montredon. 7 à 0 Mais Barrières réplique aussitôt sur un mallon perdu par les locaux 7 à 7.

Les avants lotois font preuve de beaucoup de vaillance pour résister aux solides tarnais. La ligne arrière amoindrie par les absences de six titulaires souffre devant la vitesse et les lancements des arrières de Montredon. 3 essais seront inscrits en seconde mi-temps pour donner un net avantage à l’équipe locale.

Tanguy Tourriol analyse la rencontre en ces termes : « Malgré une belle résistance, les avants doivent pouvoir faire mieux encore car nos soutiens sont trop tardifs et lointains sur les percées de nos joueurs. Il y a du positif sur ce match : il faut continuer à bosser pour recevoir l’Isle sur Tarn ».

En match d’ouverture, l’équipe B a fait match nul 10 à 10 avec 2 essais de LePorc et David. Félicitations à tous les joueurs.

Thierry Meurie, docteur et joueur de rugby à … 52 ans

« Le rugby à XV est un sport noble où l’humilité côtoie l’orgueil, où le respect s’associe à la ruse, où l’individualité n’est rien sans la solidarité.

Toutes ces valeurs font de ce sport une école de la vie incroyable qui inculque le courage, la combativité, l’amitié, la persévérance et la patience, le goût de l’effort à tous nos jeunes qui me paraissent bien plus en danger dans nos rues, que sur un pré à se disputer un bout de cuir. 

À l’heure de toutes les polémiques sur la dangerosité de ce sport, je voudrais dire à tous ces parents inquiets que le corps arbitral a extrêmement bien travaillé pour tous nos jeunes. Tout est mis en œuvre pour leur sécurité.

C’est aussi cela qui m’a incité à rechausser les crampons, l’absence de violence et de jeu dur pour nous qui formons une grande majorité des joueurs français. Après 27 années de pratique sans retenue et 19 ans d’arrêt, je voudrais que les personnes ne voient pas en moi un farfelu mais plutôt un amoureux de ce sport qui lui a beaucoup donné, dont une santé physique et mentale qui l’ont autorisé à traverser les décennies avec succès, et devenir une personne respectée et respectueuse.

Alors vous parents hésitants, donnez à vos enfants une chance supplémentaire de devenir une personne bien, et armée pour la vie. »

Un témoignage fort, presque une déclaration d’amour pour le rugby, un article de rugby amateur à lire et à relire sans modération !  #MerciDocteur

http://rugbyamateur.fr/hors-dage-thierry-meurie-docteur-et-joueur-de-rugby-a-52-ans/

Page 1 sur 60
1 2 3 60