• Brèves USL

    Compétitions USL Rugby         Résultats
    Seniors Masculins – CalendrierClassement UneClassement Réserve

    Dimanche à la douve, réception d’Espalion. Matchs à 13h30 et 15h

    Repas officiel du centenaire sous le chapiteau dimanche. Il reste encore des places pour des Repas Supporteurs. Inscrivez-vous auprès de Jean Yves LENOIR au 06 73 63 46 15.

  • 100 ans de rugby pour tous

    Découvrez l’histoire complète du club de rugby de Luzech. Anecdotes, photos, résultats, interviews, … Un ouvrage que vous devez lire et conserver impérativement.

     

    Un siècle de rugby,

    100 ans de joies, de victoires, de défis, de fiertés, d’espoirs, de flamboyance. Mais aussi, 100 ans de défaites, de doutes, de tristesse, de larmes. Moments bénis où tout semble sourire, où l’on se sent invincibles. Moments compliqués où il faut se resserrer, s’unir pour ne pas sombrer.

    En parcourant ce siècle rouge et blanc nous avons ressenti un peu d’appréhension mais surtout de la fierté car il nous revenait de rendre compte d’une aventure débutée en 1919. 

    FIERTÉ d’avoir rencontré tous les acteurs qui page après page ont contribué à écrire le beau roman de l’USL, souvenirs lointains, parfois fantasmés mais ô combien précieux des premières années, anecdotes plus récentes de toutes celles et ceux pour qui le club a été le symbole de leur jeunesse, ce lieu où se sont nouées de belles amitiés.

    FIERTÉ de rendre hommage à tous ceux qui ont porté haut les couleurs du club, mais aussi aux anonymes dont on ne retiendra pas le nom, soldats de l’ombre, sans qui rien n’aurait été possible.

    FIERTÉ d’évoquer ces supporters qui ont chanté les soirs de victoires, pleuré les soirs de défaites sans jamais lâcher.

    FIERTÉ de rencontrer ces joueuses et ces joueurs qui se sont battus avec générosité pour le copain d’à côté, pour la victoire, pour les couleurs, pour l’USL.

    FIERTÉ de rendre hommage à ce club familial, chaleureux, symbole de ce rugby des champs qui ne veut pas mourir.

    Le siècle s’achève. En refermant ce livre quelques fantômes bienveillants, habillés en rouge et blanc, nous ont murmuré que la vérité d’un club c’est la vérité des femmes et des hommes qui l’ont aimé. Puisse cet amour durer longtemps après nous,

    L’équipe de rédaction


    Attention, le livre ne sera pas réédité. Cependant, il est encore possible de se le procurer !

    Il suffit de le commander en cliquant ici ou de s’adresser à Jean Yves LENOIR au 06 73 63 46 15

  • Faisons connaissance avec Cyrvan DE OLIVEIRA

    J’ai 18 ans, je suis né à Cahors.

    Je fais mes études à Montpellier cette année en BTS viticulture et œnologie en alternance, après avoir obtenu mon bac pro en viti/oeno l’année dernière.

    Pour parler du rugby, je joue depuis l’âge de 7 ans où j’ai commencé à Puy-l’Évêque puis ensuite à Luzech en entente avec Cahors ; j’ai dû arrêter 3 ans le rugby à cause des études car j’étais à Bordeaux.

    Ma dernière saison était avec Cahors, c’était une très bonne année.

    Je supporte deux équipes, le stade toulousain mon équipe de coeur, et Castres car j’allais souvent les voir tout petit et je m’y suis attaché.

    À part ça j’aime pécher, jouer à la pétanque, prendre l’apéro.

    J’aimerais bien visiter les îles comme la Nouvelle-Zélande ou la Nouvelle-Calédonie.

  • Faisons connaissance avec Maxime AMAT

    J’ai 18 ans, j’habite à St Vincent rive d’Olt.

    Je suis actuellement en formation STAPS à rodez afin de devenir professeur d’Education Physique et Sportive. J’ai commencé le rugby à l’âge de 6 ans à l’école de rugby de Luzech.

    J’ai ensuite fait mes années Cadets et Juniors avec l’entente RQL avant de revenir à mon club de Cœur Luzech. J’occupe le poste de trois quart centre et, oui, qu’on se le dise, il y aura bien un petit matou derrière, …

    Je connais le club de Luzech depuis que je suis né (mon papa était joueur et ma maman fan et supportrice). Le club de Luzech est ma deuxième famille.

    En ce qui concerne les joueurs et les coaches, je connais tout le monde, ils m’ont vu grandir. Et je connais bien sûr l’idole de la douve : Guillaume Béziat alias « Farine ». Le club d’élite que je supporte c’est bien sûr le Stade Toulousain.

    Mes plus beaux souvenirs sont ceux de l’école de rugby quand on a été champion du lot en -7 et -9 et -11
    J’espère que cette nouvelle saison sera une réussite et bien sûr : « Allez la douve ! »

  • Luzech s’impose à Rabastens

    Rabastens 17 Luzech 31 (MT 10 -24)

    Le terrain de Rabastens étant suspendu pour deux rencontres, le match s’est déroulé à Lisle sur Tarn

    pour Luzech 4E Zorzanello, Ayral, Ressejac, Sodoyer 3T 1P Amat, 1T Zorzanello
    pour Rabastens 2E 2T 1P

    Composition : Sabrié, Bouscary, Rossi, Evêque, Bonneval, Gistan, Béziat G. Capdevielle, Ferté, Lascoux, Béziat, C. Sodoyer, Zorzanello, Passedat, Lavergne, Fage, Debaye, Ayral, Amat, Lèbre, Costes, Ressejac
    Entraîneurs : Cantagrel, Rinié, Touriol

    Contre une valeureuse équipe de Rabastens, Luzech a su bien jouer et scorer avec efficacité. Une pénalité d’Amat et un essai de Zorzanello viennent récompenser leur bonne entame de match et leur domination territoriale. 10 à 0 15ème.

    Rabastens réagit et égalise sur un contre 10 à 10. Avant la pause, Luzech fructifie ses bonnes intentions et fait le break avec deux essais coup sur coup par Ayral et Ressejac. Transformations d’Amat 24 à 10 à la mi-temps.

    Les lotois se mettent à la faute et récoltent deux cartons jaunes qui permettent à Rabastens de scorer 17 – 24 à la 51ème. Luzech contrecarre avec une défense de fer les dernières velléités tarnaises et enfonce le clou avec un dernier essai de Sodoyer qui prive Rabastens du bonus défensif. 17 à 31

    Mathieu Ressejac, l’arrière est très satisfait de la victoire à l’extérieur : “malgré quelques ballons perdus dans les rucks, l’équipe a été très solide mentalement et n’a jamais rien lâché, même à treize”.

    Victoire de la réserve de Luzech par forfait.

    Bon rétablissement à Rémy Sabrié victime d’un coup à la cheville.

  • Faisons connaissance avec Emma Cubaynes

    J’ai 18 ans, je suis née à Cahors.

    Je suis actuellement en terminale bac pro Assp (accompagnement soin service à la personne). Mon projet professionnel est de devenir infirmière ou aide-soignante.

    Côté rugby, j’ai fait 3 saisons en cadettes puis, j’ai coupé pendant 1 an pour arbitrer. J’ai choisi le rugby car j’aime ce sport et surtout le fait d’être en collectivité, en groupe pour partager l’esprit d’équipe. Et puis, je suis née dans une famille de rugbymen : mon papa et mes frères ont tous pratiqué le rugby.

    Pourquoi Luzech ? C’est simplement parce que mes frères ont joué à Luzech et que j’avais également joué en cadettes à 7 avec les infernallettes. Malgré ma coupure j’ai toujours suivi le club.

    Parmi les clubs d’élite, je supporte le stade Toulousain, comme beaucoup de lotois.

    Je dois remercier sincèrement toutes les filles pour leur accueil. Je me trouve très bien intégrée et il y a une super ambiance dans l’équipe des Infernalles.

  • Faisons connaissance avec Vincent Debaye

    Je suis né à Cahors il y a 25 ans, club pour lequel j’ai joué dès l’âge de 10 ans jusqu’à mes 19 ans. Ensuite je me suis promené un peu :  Luzech, Ramonville, et même Cahors en tant qu’entraîneur-joueur au cœur de l’hiver.

    En ce qui concerne le poste je suis polyvalent derrière. Ma dernière saison remonte à il y a 3 ans, donc je suis en reprise !
    Je travaille comme préparateur physique des espoirs à l’US Montauban Sapiac, là où ça pique !

    Je connais bien les luzéchois pour avoir joué avec eux en jeunes ou à Luzech. Et j’en ai eu certains en sélection du Lot l’an dernier ! En revanche je découvre mes coachs.

    La saison que j’ai passé à Ramonville fut très sympa avec des phases finales à la clé et des bons potes ! Quelle équipe me plait le plus ? Ne le dites pas à mes employeurs, mais plutôt TOULOUSAIN.

    J’ai une passion pour le repas “copains” du lundi très gastronomique avec l’amour est dans le pré bien sûr …

Luzech Rugby

GRATUIT
VOIR