Saison 2018-2019 pour les Infernalles

Fédérale 2 à XV poule 8  !

« Enfin le voilà » pouvait-on entendre dimanche dernier dans les travées de la Douve pendant que les garçons s’essayaient au délicat exercice de la remontada de dernières minutes, juste histoire que le public puisse repartir du stade avec un bilan cardiaque à jour !

De ce public venu en nombre, beaucoup d’Infernalles venues supporter leurs homologues masculins, n’en finissaient pas de commenter la récente publication de leur calendrier. La principale cause de cette parution tardive étant la mise en place, notamment par la Ligue Occitanie, d’un championnat féminin de rugby à 10 pour les équipes en mal d’effectif. Certains clubs ayant décidé d’attendre le dernier moment avant de savoir vers quel championnat se tourner.

Les Infernalles sont donc inscrites dans le championnat de France de fédérale 2 (à XV), composé de 60 équipes au travers tout le pays. 60 clubs qui seront répartis en 12 poules de 5 dans un premier temps (phases qualificatives), dont seuls sortiront les deux premiers de chaque poule (24 équipes) que l’on appellera play-off. Les 36 autres équipes non-qualifiées participeront au challenge fédéral composé de 9 poules de 4.

Les pensionnaires de la Douve se retrouvent donc en poule 8 avec comme adversaires les voisines de Puy-l’Evêque, les auvergnates d’Aurillac, les aveyronnaises de Rodez et pour terminer les lot-et-garonnaise de Layrac (sud d’Agen).

Nul besoin de présenter les voisines du Lot (dans la même poule que les Infernalles la saison passée) et en ce qui concerne les autres équipes, on doit pouvoir dire que les bougnates font office de favorites avec leur grand nombre de licenciées, que les filles de Nouvelle Aquitaine seront également bien placées avec quelques anciennes agenaises. Quant aux ruthénoises, elles devaient se rendre aux pieds de l’Impernal dimanche prochain dans le cadre d’un match amical de préparation contre les Luzechoises mais comme les deux clubs sont dans la même poule, il a été décidé d’annuler le match. Par conséquent peu d’informations si ce n’est qu’elles étaient plusieurs fois par le passé dans la même poule que les lotoises.

Pas le temps de se poser des questions pour les Infernalles qui avec un effectif encore un peu plus renouvelé cette saison, auront fort à faire pour être dans le duo gagnant à la fin de la phase qualificative. Point de match « facile » en vue. A noter que quel que soit le classement à l’issue de la première phase, la configuration de ce nouveau championnat, assure les équipes de jouer au moins jusqu’à la mi-avril.

A vos agendas !  puisse que le premier match des Infernalles est prévu à la Douve le dimanche 30 septembre contre Rodez. Les garçons de l’USL jouant leur match également à domicile contre Montech sans équipe réserve, les filles se retrouvent donc à jouer en lever de rideau de l’équipe 1 à 13h30.

Aucune excuse pour ne pas venir voir filles et garçons le même jour galoper derrière la beuchigue tout en essayant de refourguer deux ou trois caramels pour les amateurs de sucrerie. Si repas de famille il y a, prévoir de raccourcir la boisson chaude aux doux arômes d’Amérique du sud et de zapper celle aux senteurs bien de chez nous car la cerise sur le gâteau sera bien ces deux affiches proposées en ce dernier jour du neuvième mois de notre bon vieux calendrier grégorien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *