Patience et impatiences

S’il y avait un calendrier qui ferait passer le calendrier de nos écoliers pour un stage commando, ce serait assurément, celui que la FFR a concocté pour nos Infernalles.

Après avoir démarré le championnat avec 3 matches en 3 semaines, la cadence est passée à une rencontre toutes les 3 semaines et ce, jusqu’à la mi-décembre. Certes tout le monde était au courant dès la parution du dit calendrier mais c’est bien une fois que l’on est en plein dedans que l’on se rend compte de l’incongruité de la chose.

Ne doutons pas du travail et de la difficulté pour la fédération à élaborer les plannings ; il n’y a guère que ceux qui ne font rien qui se trompent pas mais quand même ! Imaginez que les filles vont se déplacer en Dordogne le 26 novembre (après 3 semaines sans jouer), pour y rencontrer une équipe qui, par le jeu des exemptions (poule de 7), n’a pas jouée depuis le 15 octobre !

La dose de patience qu’il faut dans ce cas-là est comparable à celle d’une armée de pécheurs à la carpe préparant leur concours mondial. Tout ceci est relativement perturbant.

Le bon côté de la chose, c’est que ce temps « libre » est propice à la récupération, pour le plus grand bonheur des kinés, ostéopathes et autres étiopathes aux talents de manipulateurs confirmés. A noter que les joueuses ont participé massivement à l’EKIDEN de Cahors le weekend dernier, contribuant ainsi à la recherche contre les maladies génétiques.

Pour les entraineurs, le principal souci est de maintenir le groupe assidu afin de ne pas perdre les acquis physiques et techniques tout en les améliorant. Il est bien évident que le manque de régularité des matches, n’est pas propice au maintien d’un rythme équilibré. Celui des troisièmes mi-temps masculines étant plus facile à conserver.

Bref, si tout vient à point à qui sait attendre, gageons que les filles de la Douve seront motivées comme jamais et, n’en déplaise aux “mercières”, impatientes d’en découdre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *