Phases finales à Luzech x2

Notre club a été retenu par la FFR pour accueillir deux matchs de phases finales

à 14h, un barrage de championnat de France 3ème série

L’équipe d’Orgnac (19) sera opposée à Finhan (82)

 

à 16h, un 32ème de finale du championnat de France Honneur.

L’équipe de Ribérac (24)  sera opposée à l’Isle en Dodon (31)

Info partenaires USL

Jean Rodrigues, directeur d’edenauto Toyota Cahors et Julien Vidus joueur de l’USL Rugby vous présentent la nouvelle Toyota Corolla.

Découvrez ce véhicule équipé des dernières technologies hybrides Toyota.

Les juniors A de RQL éliminés

Les juniors A du Rassemblement RQL sont tombés en 1/16 de finale du championnat National U 18 avec les honneurs. Dimanche, ils retrouvaient les phases finales du championnat avec l’envie et la soif de vaincre qui leur est habituelle.

En face d’eux une équipe d’Issoire habituée elle aussi aux phases finales. Après une entame de match assez malheureuse, RQL encaissant un premier essai dès la 7ème minute, la partie s’équilibrait ensuite jusqu’à la 31ème minute. 

En effet, malgré un RQL conquérant devant, nos joueurs prenaient un deuxième essai à ce moment là du match par des 3/4 d’Issoire très en jambes et très opportunistes. A la mi-temps le score était de 15 à 6 pour Issoire, RQL ayant réussi deux pénalités. 

La deuxième mi-temps démarrait sur un très bon quart d’heure collectif lotois, concrétisé par une nouvelle pénalité et on aurait pu croire revenir dans la partie à ce moment là. Mais les espoirs tombaient par deux fois à la 44ème et à la 52ème minutes, les Issoiriens nous infligeant deux nouveaux essais par leur ligne de 3/4 et portant ainsi le score à 22 à 9.

Avec courage et détermination RQL ne baissait pas les bras et aurait presque pu faire renaître l’espoir puisqu’ils marquaient deux essais dont un en contre à la 63eme et 67ème minute.
Les Issoiriens terminaient le match dans nos 22 et l’emportaient finalement 29 à 21.

Une défaite logique dont personne n’a à rougir et c’est avec regret que nous voyons l’équipe quitter les phases finales. Toutes nos félicitations aux joueurs, aux entraîneurs et à l’encadrement qui ont su emmener ce groupe juniors, à ce niveau là de compétition.

Une bien belle saison même si elle s’est arrêtée trop vite en phase finale.

Merci au club de Lauzerte

Ce dimanche de Pâques, les Infernalles se déplaçaient à Montauban pour un importantissime match, véritable 8ème de finale.

A cette occasion, elles ont gentiment demandé au club de Lauzerte si elles pouvaient bénéficier de leurs installations pour une préparation dans le calme et la sérénité.

Peu importe si l’on est voisin un jour et adversaire un autre, les valeurs du sport ainsi que l’esprit rugby ont donc été mis en avant ce dimanche par la mise à disposition du terrain et du club house.

Un immense merci à Lauzerte Quercy Pays de Serres XV est donc la moindre des choses, et notamment aux deux bénévoles Jean-Claude et Monique pour leur accueil tout en sourire et café chaud.  👏👍☕️

#Lauzerte #valeurs #rugbyamateur #espritrugby

Le OUI – MÉ de Molive

Oui mais, qui perd gagne !

Ce dimanche pascal, la cuvette de Sapiac s’est transformée en grande pièce de théâtre au décor flashy vert, noir, rouge, blanc et bleu (pour Madame l’arbitre).

Suite et fin donc d’une partie commencée le 10 mars en ayant pris soin d’ajouter juste ce qu’il faut d’ingrédients supplémentaires histoire de vous transformer la joute rugbystique en une véritable salade quercynoise.

Oui mais, il faudrait voir à éviter l’indigestion.

La mise en place du matin s’est bien passée, l’échauffement et la préparation d’avant match sont de bonne facture jusqu’à ce que les montalbanaises aient la « bonne idée » de pousser leur tour de terrain à quelques mètres des luzechoises afin d’évaluer le stock d’électricité statique.

Oui mais, ça énerve la capitaine.

Les objectifs sont clairs malgré les rotations de postes, dues aux absences et aux petits bobos de dernière minute, qui ont tout d’un remaniement ministériel.

« Oui mais, ça va le faire car on n’a pas montré notre vrai visage au match aller ».

La lanceuse officielle est à 50% et sa remplaçante du jour, lifteuse de formation espère juste ne pas finir première au prochain concours de la chandeleur.

Oui mais, les montalbanaises ne sont pas dupes.

La troisième ligne aile, toujours aussi basse sur les appuis se retrouve premier centre tout en ayant pris soin de bien graisser la barre de coupe. La deuxième doyenne de l’équipe a l’idée de revisiter le poste de première ligne et ne laisse aucune chance aux escargots de s’agripper à ses crampons. Le premier centre repositionné en neuf pour Pâques, semble avoir mis son GPS en veille tout en organisant une distribution de caramels en lieu et place du chocolat.

« Oui mais, on s’est dit qu’il fallait avoir mal partout à la fin du match »

Les deux équipes se rendent coups pour coups et malgré un échec aux pieds chacune, ce sont les Infernalles qui ouvrent le score sur une pénalité aux 25 mètres.

Oui mais, elles auraient dû enfoncer le clou en concluant un superbe mouvement avant/trois-quarts bloqué devant l’en-but.

Les citrons plus qu’orangés sont les bienvenus sous un ciel toujours aussi gris et l’arbitre en bleu propose 5 minutes plus tard aux rouges et blanches de retourner en découdre avec les vertes et noires.

Oui mais, ça ne fait pas plus rire les oiseaux que chanter les abeilles, les nuages sont toujours là et le soleil brille par son absence ; quant au rajout de nouvelles couleurs à l’arc en ciel… !

La deuxième période reprend en mettant à mal l’idée que les matchs se suivent et ne se ressemblent pas. En effet, les haut-quercynoises nous proposent tout simplement un fac-similé de la deuxième mi-temps du match aller à rendre jaloux tous les faussaires d’Occitanie.

Oui mais, le premier acte semblait être maîtrisé.

Les Infernalles reculent, les montalbanaises avancent et ce qui devait arriver,…, arriva, à savoir une projection gratuite en full HD du célèbre film « Arrêtes-moi si tu peux » avec une belle valise tarn et garonnaise remplie de 7 points.

Oui mais, on ne sait plus quoi faire pour sortir de notre camp.

Le chrono tourne tant bien que mal et à 5 minutes du terme de la rencontre, les filles de la Douve estimant devoir s’aérer les chaussettes, ont l’idée saugrenue de se tirer une belle cartouche dans le pied en offrant aux locales une pénalité aux 22 mètres face aux perches.

Oui mais, elles ont la toute aussi saugrenue idée de ne pas prendre les points.

Deuxième valise tarn et garonnaise 3 minutes plus tard qui se termine dans l’en-but des visiteuses. Le ciel semble vouloir s’écrouler sur la tête des rouges et blanches, qui se retrouvent avec les mains sur les cuisses avec le profond regard d’une poule qui vient de trouver un couteau !

Oui mais, il y a toujours 7 à 3 car elles ont mis le pied en touche.

Le coup de sifflet final a pour effet de susciter autant de questions que l’examen final du code de la route.

« Oui mais, sommes-nous qualifiés malgré la défaite ? »

Une bonne vieille réponse de normand s’impose. Oui et non, car faute d’assister au célèbre festival des bords de la Baïse dans deux semaines, il faudra une victoire bonifiée en terre lomagnaise pour valider le ticket des quarts de finale. Ticket qui au vu de la fin du match, a quand même des faux airs de billet gagnant de la loterie nationale.

« Oui mais, on a fait un match de m… »

Cette dernière remarque reflète à elle seule toute la différence de lucidité entre les luzechoises et des montalbanaises qui doivent encore se demander pourquoi ne pas avoir tenté les 3 points de la pénalité en fin de partie (qui les aurait qualifiées).

« Oui mais, on a le droit d’aller faire la fête maintenant ? »

Evidemment car malgré la fin du match à l’étrange sensation aigre douce d’une confiture de piments ou d’une moutarde à la fraise, la troisième mi-temps prend tout son sens et se révélera être tout aussi importante que les deux premières.

« Oui mais il reste un match à gagner ».

Merci capitaine, on a failli oublier.

Les juniors en 16ème de finale

Dimanche 28 avril 2019, les juniors A de Rugby Quercy Lot rencontreront en 1/16 de finale de championnat National U18 leurs homologues de l’US Issoirienne.

La rencontre se déroulera au stade Alexandre Cueille à Tulle à 15 heures.

Venez et soyez nombreux à les encourager et à les soutenir, ils le méritent et auront besoin de vous sentir derrière eux dans cette course au titre de champion de France dont tous les matchs sont à élimination directe.

Page 3 sur 66
1 2 3 4 5 66