Une victoire pour y croire

Le temps est bon, le ciel est bleu … (air connu) 

A Luzech, les chapiteaux sont prêts pour la réception de trois matchs au stade de la douve. Les séniors vont tout faire pour continuer la remontée au classement. En effet, de la 8ème place, l’équipe est revenue à la 5ème et ne doit plus faire de calculs et gagner match après match.

Malgré une accumulation de joueurs blessés, l’équipe a redressé la tête et poursuit son parcours méthodique. Elle travaille sérieusement aux entraînements et devra imposer d’entrée sa présence physique dans le combat, occuper le camp adverse et scorer comme elle a su le faire lors des dernières rencontres. Le jeu produit a été de bonne facture, même s’il y a encore des secteurs à améliorer.

Si Montredon et Lisle sur Tarn se sont imposés très souvent à l’extérieur (trois défaites seulement), ils ont perdu à la Douve. Cependant, il faudra prendre très au sérieux les Carmausins, très motivés et en net progrès sur leurs dernières prestations.

Lors du match aller, Luzech avait dominé outrageusement la première demi-heure, mais sans pouvoir faire la différence, et s’était fait rejoindre par la suite par une équipe de Carmaux qui n’avait jamais baissé les bras.

C’est quasiment un match de phase finale qu’il faudra sortir dimanche pour l’emporter et alors, avec l’appui du public, des supporteurs et des partenaires, les dirigeants, bénévoles et joueurs pourront être contents de la belle journée qui s’annonce.

Rencontre importante également pour l’équipe réserve qui doit l’emporter pour espérer se qualifier.

Les Infernalles veulent faire chuter le leader

S’il est des dimanches où la programmation rugbystique se complet dans un certain formalisme, il en est d’autres qui sont à même de vous mettre les globes oculaires en surchauffe. Abus de biens ne nuit pas pourrait-on dire car les Infernalles joueront en baisser de rideau à la Douve après que les deux équipes masculines aient préparées le terrain. Et quoi de mieux pour les luzechoises que de recevoir le leader Montauban ?

Certes, les montalbanaises ont joué un match de plus mais elles se présentent sur les berges du Lot avec deux victoires bonifiées en poche. Les pensionnaires de la Douve, quant à elles ont dans leur sac de sport, les 5 points d’une victoire acquise il y a trois semaines en terre dordognote.

Enjeu très important dans cette poule 5 (de 5 équipes) puisque le vainqueur de cette partie serait d’ores et déjà sur les bons rails d’une éventuelle qualification en quart de finale, car seule la première est assurée d’y participer.

D’entrée de jeu les Infernalles devront mettre la main sur le ballon afin de s’assurer un bon temps de possession pour contrôler le tempo du match. Même si tout n’a pas été parfait lors de la première journée, elles pourront s’appuyer sur un jeu de mouvement en nette progression qui leur a permis de multiples contournements de défenses.

Le coach Samuel Alix se chargera de leur rappeler que le bon déroulement du jeu de leur trois-quarts ne passera que par une conquête irréprochable, à savoir des alignements propres en touche et une mêlée conquérante.

Le soutien dans les rucks doit aussi faire l’objet d’un gros travail car les rouges et blanches ont laissées trop de munitions à leurs adversaires sur le match précédent, heureusement sans conséquence. Les voilà prévenues et gageons que les filles de Montauban ne viendront pas au pied de l’Impernal en villégiature.

Les luzechoises ne devront laisser à leurs adversaires du jour que des miettes afin de s’assurer les bonnes faveurs du tableau de marque. en espérant que les trois semaines de coupure n’aient pas eues trop d’effet relâche,.

Rendez-vous ce dimanche à 16h30 sur le terrain de la Douve qui, malgré une altimétrie un peu plus élevée que le niveau de la mer, conclura cette super journée rugby par le match au sommet des filles de Luzech contre celles de Montauban.

Infirmerie USL

Cette saison les équipes n’auront pas été épargnées par les blessures. L’USL a payé un lourd tribu à l’infirmerie avec de trop nombreuses blessures.

Louis Lavergne et Quentin Rinié ont été opérés et la saison est finie pour eux.

Thibaut Costes, Anthony Lascoux, Anthony Maruesco, et Martin Barrières sont blessés à la cheville. Hadrien Sodoyer souffre de son épaule, Xavier Souchon d’une fracture à la main gauche et Mickael Ribes se remet d’une commotion.

Heureusement, Benjamin David, Mathieu Resséjac, Romain Relhié et Clément Lavergne devraient reprendre la compétition ce week end.

Chez les féminines, Emilie Duffroy et Nina Rozies doivent se faire opérer en mars. Leila Adde attend une naissance en Avril. Annie Barbarou reprend l’entrainement vendredi, alors que Noémie Vermonet revient progressivement. Incertitudes pour le genou de Kimberley Vigié.

Bon rétablissement à toutes et tous. La saison n’est pas achevée et pourrait même réserver de belles surprises … C’est tout ce que l’on leur souhaite.

Photos USL Rugby

Quatre clichés des photographes de l’USL Rugby viennent d’être sélectionnés par le jury du Festival Rugb’images 2019 qui se déroulera du 19 au 28 mars dans le Tarn.

Amandine Vernié a vu sa photo sélectionnée par le jury parmi les 24 meilleures photographies du concours « LIGUE OCCITANIE ».

Christian Estève a eu deux photos sélectionnées par ce même jury. Elles seront exposées du 11 mars au 31 mars 2019 dans la Galerie Marchande du Leclerc Les Portes d’Albi et vont concourir pour les trois grand prix.


Amandine Vernhié avait vu une photo sélectionnée sélectionnée par le jury parmi les 40 meilleures photographies du concours « LES YEUX DU STADE » du Festival Rugb’images 2019. Par un mauvais concours de circonstances, le fichier haute définition a été perdu, empêchant son exposition et sa chance d’être jugée. Trop rageant !

Christian Estève a vu une photo sélectionnée dans ce même concours. Elle sera exposée du 13 mars au 14 avril 2019 à l’Hôtel Reynès (Demeure pastelière du XVIe siècle), siège du Comité départemental du Tourisme, à Albi et va concourir pour le prix de la ligue Occitanie.

 

Des beaux clichés qui rendent hommage à nos équipes.

Montage du chapiteau à la douve

L’après midi montage du chapiteau au stade de la douve est passée entre les gouttes des giboulées.

En deux heures tout a été monté et installé.

Merci aux employés municipaux, à Floréal, Jean Marc, Joël, Maxime, Robert, Christian, ainsi qu’au soutien moral d’Hadrien…

 

 

Le mot des entraîneurs

Avant le dernier rendez-vous à la maison des séniors de la première phase, nous avons rencontré les entraîneurs…  Quel objectif dimanche ?
La question ne se pose pas, les victoires  doivent être  au rendez-vous. Match capital.
Nous accueillons l’équipe de Carmaux qui, comme nous, a besoin de points pour se maintenir mais nous jouerons à domicile et nous comptons bien terminer sur une bonne note à la Douve.
La victoire est impérative afin de profiter d’une éventuelle contre-performance de l’équipe qui nous devance, continuer à espérer et s’offrir un match très intéressant à l’Aviron Castrais, mais aussi essayer d’engranger le maximum de points au cas où nous basculerions dans le deuxième tableau qui permet d’accéder ( pour le vainqueur) à une place au championnat de France.

Ce match sera important pour le groupe de la réserve qui reste aussi en course pour la qualification.
Nous allons donc nous préparer comme il se doit afin de passer cette première étape. Ce sera aussi l’occasion de remercier, à notre manière, tous les bénévoles et les partenaires de l’USL.
Le groupe, malgré les blessés, sera prêt. « Allez la Douve ! »        Tanguy et Titi

Assemblée Générale extraordinaire

Vous êtes invités à participer à une réunion générale du club : dirigeants, joueurs(ses), bénévoles qui se déroulera Lundi 4 mars à 20h30, au club-house.

Ordre du jour :

– Assemblée générale Financière

– Assemblée Générale extraordinaire : création des statuts de la section rugby de l’USL

– Calendrier des nombreuses festivités à venir.

Présence de tous indispensable.

Faisons connaissance avec Georgina Warne-Cleave

Pas de Brexit pour les « infernalles » !  Une jeune femme originaire de Bath qui avait pratiqué le rugby à l’école de rugby de l’USL a rejoint l’équipe, il y a quelques semaines.

Elle a bien voulu répondre aux questions de notre petit reporteur :

Q : Tu peux te présenter ? Ton âge, ta ville d’origine, tes études, ton parcours professionnel, ton poste, le nombre de saisons de rugby, quels clubs ?

Photo Emilie Guffroy

Je m’appelle Georgina , je suis d’origine anglaise, de Bath (sud ouest) mais je vis en France depuis presque 11 ans, c’est a dire mes 13 ans.

J’ai 24 ans. Je suis en deuxième année de Master pour devenir enseignante, professeur des écoles ou peut être professeur d’anglais.

Je ne sais pas à quel poste précis je vais jouer pour l’instant, mais je pense pilier. En tout cas c’est là ou en deuxième ligne que je jouais avant, en Angleterre où avant à Luzech.

J’ai joué presque 10 ans mais j’ai arrêté quand je suis partie à la fac, c’est à dire il y a 5 ans. J’ai joué du coup en Angleterre pour l’équipe de Sherborne, puis à Luzech à mon arrivée en France puis très rapidement pour quelques entraînements à Montauban puisque je n’habitais pas loin.

Q : Pourquoi avoir choisi le rugby ?

C’est un sport d’équipe et le seul sport qui me passionne vraiment depuis que je suis toute petite. Ma famille est à fond dans le rugby donc pour moi ce choix m’a semblé évident.

Q : Pourquoi rejoindre l’équipe de Luzech

J’ai gardé de très bon souvenirs de mon temps passé avec l’équipe des minimes, des personnes très gentilles et toujours à l’écoute. J’ai donc voulu retrouver cette esprit d’équipe qui m’avais si fortement marqué.

Q : Ton meilleur souvenir sportif : rugby ou autre

Très difficile car j’en ai plein (presque tout en rugby) mais je pense que ça doit être le jour que j’ai accompagné mon père à l’entraînement de rugby de mon petit frère. Je lui ai dit que je voulais jouer aussi.

Il m’a pris la main et on est allée directement m’acheter une paire de crampon. Je suis rentrée si fière à la maison pour les montrer a ma famille !

Q : A-tu un club de rugby que tu supportes ?

Luzech évidement !! Toulouse un peu bien sûr, mais sinon j’aime bien aussi l’équipe
de ma ville natale, Bath.

Q : Des passions hors rugby ?

Des passions hors rugby ? j’aime énormément cuisiner et pâtisser puis aussi voyager
dès que j’ai l’occasion et l’argent !

Q : Un premier sentiment, lors de ton arrivée au club et les premiers entraînements

Un sentiment d’accueil vraiment au top. Tout le monde m’a très rapidement intégrée dans l’équipe et pour ça je remercie beaucoup les filles. Elles sont vraiment toutes adorables. Le coach aussi bien sûr !

L’esprit d’équipe est aussi très présent à Luzech. On rigole, on s’amuse et le tout dans un esprit de jeu et de partage. C’est vraiment une équipe au top et je suis ravie et très fière d’en faire partie aujourd’hui.

Page 3 sur 58
1 2 3 4 5 58