Repas pour les U14

Vendredi soir, au club house de l’USL, les U14 et leurs éducateurs se sont retrouvés après leur entraînement pour prendre ensemble une collation bien méritée.

C’est Eric Reghezza qui avait pris en mains les fourneaux de la cuisine pour des cordons bleus et des frites qui ont été dégustés avec beaucoup de plaisir par ces jeunes affamés …

Cette équipe qui avait débuté la saison avec 3 luzéchois seulement a vu, depuis, son effectif croître à la grande satisfaction de leurs entraîneurs et dirigeants. Bravo à tous et bonnes fêtes.

Une victoire Luzéchoise devant le TEC

US LUZECH 15-6 TOULOUSE ELECTRO GAZ CLUB (0-6 m-t)

Pour Luzech : 2 essais collectif, Vidus, 1 t., 1 p. Zorzanello
Pour le TEC : 2 p.

Eff.USL : Maruesco, Bouscary, Béziat G, Evêque C, Bonneval – Capdevielle, Ramos, Lamata – Escaich, Sodoyer, Zorzanello, Rey – Passedat, Fage – Barrières – Relhié, Ayral, Souchon, Vidus, Fage – Resséjac.

On a vu à la Douve un match à deux visages. Dans des conditions difficiles (terrain lourd, détrempé et forte pluie en deuxième période), les deux équipes tentent de jouer, le temps complique les bonnes volontés.

Les visiteurs maîtrisent le match pendant quarante minutes, ils occupent bien au pied le camp adverse, ils jouent bien en profitant des fautes des locaux qui s’obstinent dans un jeu trop direct. 6-0 à la pause pour les Toulousains.

Alors que le TEC semble s’acheminer vers un succès bien construit, Luzech change le cours du match d’abord par les avants à la 52è, puis investit le camp adverse qui n’arrive plus à se dégager. Julien Vidus récupère un ballon en bout de ligne, sur ses appuis, il mystifie la défense et marque. 7-6 52è, 12-6 60è.
Le buteur et capitaine Zorzanello ajoute un coup de pied en fin de match pour donner un avantage de 15-6.

Les deux équipes ont joué le jeu, tenté, les conditions difficiles ont amené des fautes de main et empêché les belles envolées estivales. Une victoire pour bien repartir pour Luzech après la trêve de Noël.

USL équipe B 5-10 TEC B

Centenaire du club : souvenirs

Quand on prépare un centenaire, on fouille les archives !

Et on trouve de belles pépites qui feront la joie des internautes. Le jeu sera de reconnaître les joueurs et dirigeants avec la photo de leur licence.

         

Nous attendons vos commentaires avec les noms de ceux que vous avez reconnus.

Luzech au pied du mur

Si l’on dit que c’est au pied du mur que l’on reconnaît les maçons ; Luzech devra dimanche faire preuve de détermination car l’USL reçoit le TEC actuellement second de la poule avec l’Aviron castrais. Lors du match aller, les luzéchois avaient pris une leçon de réalisme de la part de toulousains qui les avaient contrés à de multiples reprises avec une efficacité maximum.

Les trois derniers déplacements face aux équipes de seconde partie de tableau se sont soldés par trois défaites à Espalion, Carmaux et St Jory.

On est bien loin des ambitions affichées et de l’engagement proposé à domicile contre les équipes de haut de tableau.

Le TEC est ambitieux, certes, mais Luzech saura montrer que le groupe a de l’orgueil et qu’il peut réagir. Cela passera par un engagement collectif et un travail défensif qui placera l’équipe sur de bonnes bases. Il manque à la fois pas grand chose et beaucoup au groupe pour enchaîner des bons résultats.

Simplement corriger les détails qui nuisent à l’efficacité, et surtout , rester simple en conquête et en attaque pour être efficaces et se rendre le match plus facile.

Aujourd’hui, le wagon des prétendants à la qualification est passé devant nous. Mais rien n’est joué. St Orens l’a prouvé l’an dernier. En difficultés au 30 novembre, ils ont enchaîné trois bons mois et se sont qualifiés et sont même montés.

C’est aux joueurs de prouver dimanche que c’est possible. Les qualités sont là et le travail doit porter ses fruits.

Page 2 sur 50
1 2 3 4 50