Match décisif pour les luzechoises !

Photo Amandine Vernhié

La deuxième phase du championnat de fédérale 2 féminine touche à sa fin et c’est lors de ce périlleux déplacement des Infernalles à Montauban que tout devrait se jouer.

Compte-tenu du forfait général des filles d’Aurillac officialisé, il s’avère que les montalbanaises disputeront leur dernier match de la saison au contraire des filles de Luzech à qui, il restera un déplacement en Lomagne à effectuer.

Doux euphémisme que de dire, que cette rencontre sera décisive puisque les tarn et garonnaises sont en tête avec deux points d’avance sur leurs rivales du jour, certes avec un match en plus joué la semaine dernière (et gagné avec bonus offensif) mais avec l’avantage du terrain, elles peuvent légitimement afficher leur statut de favorites.

D’autant plus que les montalbanaises feront l’honneur de recevoir les filles de la Douve sur leur terre de Sapiac.  Ces deux équipes occupent le haut du classement depuis le début de cette phase 2 et la seule défaite des filles de Montauban a bel et bien eu lieu en terre luzechoise.

En effet le match aller s’était soldé par une victoire, pour le moins étriquée, des Infernalles sur le score de 5 à 0. Si elles avaient ouvert le score très rapidement, c’est bien la défense qui avait permis le maintien du score sous les assauts répétés des montalbanaises en seconde période.

Les luzechoises savent à quoi s’attendre au vu de l’enjeu mais leur parcours sans faute jusqu’à présent est susceptible de les placer sur les bons rails. Si bien défendre relève d’une absolue nécessité, les lotoises ne devront pas trop laisser l’initiative du jeu aux montalbanaises sous peine de dangereuses reculades.

Même avec les séquences vidéos à l’appui, le coach Samuel Alix ne sait que trop bien que ses protégées doivent être performantes sur toutes les phases de jeu. Du cœur à l’ouvrage, de l’ardeur au combat, de la hardiesse en défense, le tout avec un maximum de concentration seront à coup sur les ingrédients d’une potentielle victoire dans une rencontre avec un rythme soutenu annoncé.

Si « malheur aux vaincues » peut paraître excessif, il est quand même bon de rappeler que toute défaite sera rédhibitoire et que les gagnantes se verront proposer une prolongation du plaisir rugbystique avec un stage supplémentaire de 80 minutes en quart de finale.

Rendez vous dimanche à 15h sur la pelouse de Sapiac pour ce qui sera, cette année, le match le plus important des Infernalles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *