Luzech craque en seconde période

Luzech 7 Périgueux 20 (MT 7-3)
Pour Luzech un essai de pénalisation
Pour Périgueux 3 essais 1T 1P

Composition : Velez, Treil, Dautremepuich, Bazely, Aulié, Henras, Mardi, Roziers, Vermonet, Cot, Salgues, Chevillard, Calles, Dufrene, Pons, Bastit, Sabatié, Adde, Galthié, Huard

Le soleil ayant décidé de déjouer tous les pronostics en s’invitant au coup d’envoi, les Infernalles comptaient bien faire de même pour leur dernier match à la maison.

Au menu de ce dimanche, réception des premières au classement, Périgueux, qui avaient bien l’intention de gâcher la fête. Dès le coup d’envoi, les jalons sont posés, et des difficultés en mêlée fermée, les Luzéchoises ont la main mise sur le ballon et maintiennent les dordognotes dans leur camp.

Malgré cela, ce sont les visiteuses qui ouvrent le score sur pénalité (18ème) contre le cours du jeu. Les filles de Luzech continuent de pousser et sur une pénaltouche, exécutent une merveille de ballon porté qui enfonce les pétrocoriennes sur 25m les obligeant à écrouler le maul sur la ligne d’en-but. Sanction suprême s’il en est, l’arbitre prend ses responsabilités et ordonne un essai de pénalité (7-3, 20eme minute). Les Infernalles finissent la première mi temps en mode attaque-défense mais ne parviennent pas à scorer, la gonfle ayant pris des airs de savonnette. MT 7 à 3

Début du second acte avec une domination locale mais toujours aussi stérile. C’est alors que les visiteuses se réveillent et franchissent la ligne par deux fois en 5 minutes. Le coup d’assomoir parfait qui a pour conséquence de mettre le moral des rouge et blanc au 3ème sous sol. (7-15, 60eme)

La fin de match ne sera que pure formalité pour les Périgourdines tant les Luzéchoises paraissaient avoir le réservoir vide. Elles encaisseront un troisième essai en toute fin de partie qui ne changera rien au sort de la rencontre. Les Infernalles s’inclinent donc logiquement 20 à 7 avec la sensation d’avoir loupé le coche en fin de première mi-temps.

Elles ont couru sans se soucier du carburant mais leurs adversaires d’un jour avaient juste décider de partir à temps. Dernier match pour les Infernalles dans 3 semaines à Romagnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *