Les luzéchoises sans trembler

Luzech 41 Trélissac 0 (MT 24-0)
Pour Luzech 7 essais Dufrene, Pons(2), Salgues, Cot(2), Sabatié 2T Cot 1T Dufrene

Composition : Barbarou, Huard, Aulié, Bazely M, Bazely K, Henras, Lassus, Salgues, Bastit, Dufrene, Granata, Cot, Pons, Annes, Lavergne, Warne-Cleave, Velez, Vermonet, Sabatié.

C’est sous un temps hésitant entre ombre et soleil que les Infernalles s’apprêtent à jouer leur ultime partition à domicile. Petit moment d’émotion à l’entrée des joueuses puisque les filles de la douve laissaient rentrer seule leur capitaine Mélanie Cot pour la der de sa carrière à la maison.

Le coup d’envoi donné par son père allait encore affoler le palpitant avant que l’arbitre n’envoie les deux équipes en découdre officiellement.

Les luzéchoises ouvrent les débats tambour-battant et dès la cinquième minute envoient la demi d’ouverture Laetitia Dufrene aplatir en bout de ligne sur un subtil inversement derrière le ruck. Transformé 7 à 0

Les rouge et blanche maintiennent la pression et c’est la deuxième centre Mathilde Pons, qui, sortie de nulle part, se fend d’une interception aux 40m avant de déposer le ballon derrière la ligne. (14 à 0).

Le jeu s’équilibre et les dordognotes, avec une équipe rajeunie par l’apport de quelques M18, commencent à jouer les trouble-fête. Il faut attendre la 30ème minute pour voir le plus bel essai du match avec l’arrière Hélène Lavergne à la relance dans ses 40m. Après avoir fixé ses adversaires au milieu du terrain, la balle passe dans les mains des trois quarts, pour envoyer leur capitaine marquer en coin après une belle course le long de la ligne. Des passes avec une grande justesse pour le plus grand plaisir du coach Samuel Alix. (19 à 0 31ème)

Les infernalles continuent de pousser et c’est un magnifique départ du 8 signé Oriane Salgues qui porte le score à 24 à 0 aux citrons.

Le second acte reprend de la même façon que s’était terminé le premier avec Mélanie Cot, bien lancée par son demi d’ouverture qui ne se fait pas prier pour s’offrir un beau doublé. (29 à 0 43ème)

Les Trélissacoises décident de se rebeller mettant à mal les filles de la douve, avec des successions de pénétration dans l’axe qui les amènent plusieurs fois près de la terre promise, sans pouvoir concrétiser. Elles laissent malheureusement passer leur chance et c’est sur le hold-up du jour signé la seconde ligne Maryline Bazély que se développe une attaque grand large pour finir entre les perches avec un joli doublé de l’ex-benjamine Mathilde Pons. (36 à 0 à la 70ème)

Bonus en poche les infernalles concluent la partie sur une dernière offensive parachevée par la toujours jeune Elodie Sabatié. L’arbitre libère les deux équipes sur le score de 41 à 0 pour laisser place à un festival d’hommages à la capitaine luzéchoise, ainsi qu’à une belle ovation du nombreux public venu soutenir les infernalles pour la dernière de la saison à Luzech.

A noter l’excellent état d’esprit général et il est fort à parier que l’on reverra les Trélissacoises sur le devant de la scène avec leur belle jeunesse en devenir. Les filles de la douve ont fait le boulot et s’offrent le droit de jouer leur qualification dans deux semaines à Montauban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *