Les luzéchoises dans le Cantal

Deuxième match consécutif dans le Challenge Fédéral pour les Infernalles qui auront à en découdre à l’extérieur puisque c’est en terre auvergnate que les filles de la Douve livreront leur prochain combat.

Le hasard des calendriers fédéraux a voulu remettre les filles d’Aurillac sur la route des lotoises pour cette deuxième phase. Ces dernières s’étaient imposées lors de la première phase (à Aurillac) au terme d’un match tronqué car suite à de gros problèmes d’effectif, les cantaliennes n’avaient pu proposer que douze joueuses pour toute opposition.

La partie s’était jouée à « effectif incomplet » avec un score automatique de 25 à 0 (et bonus offensif) pour les luzechoises. A quoi faut-il s’attendre pour cet acte 3 (sachant que le 2 n’a pu avoir lieu à Luzech pour des problèmes de report) car peu d’infos, venant d’Auvergne, à se mettre sous la dent si ce n’est qu’elles ont déclaré forfait pour leur déplacement à Trélissac le weekend dernier ?

Les Infernalles quant à elles, sortent d’un match compliqué mais gagné contre Montauban. Si ce match n’a laissé que peu de traces physiques, les Luzechoises devront quand même mettre les ingrédients pour éviter toute mauvaise surprise synonyme de frein à la course à la qualification.

Dimanche dernier, même si le temps y était pour beaucoup, quelques erreurs peu habituelles sont apparues, notamment de transmission et de conservation du ballon. Les lancements de jeu devront se faire plus efficaces tant la défense montalbanaise a eu quelques facilités à les lire.

Gageons que le coach Samuel Alix aura prodigué les conseils nécessaires afin que ses protégées puissent voyager un peu plus sereinement. Le rendez-vous est pris pour dimanche à 15h à Aurillac en espérant que les traditionnelles giboulées aient oublié leur carton d’invitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *