Les Infernalles chez le leader Rodez

Tout va très vite dans cette compétition puisque les Luzechoises attaquent les matchs retour de la première phase en fédérale 2 féminine (poule 8). Déplacement périlleux s’il en est pour les filles de la Douve, qui joueront ce dimanche chez les actuelles leader Ruthénoises.

Celles-ci mènent la danse depuis le début du championnat et n’ont laissé échapper que les bonus offensifs pour un bilan comptable d’autant de victoires que de matchs joués. A l’aller, les Infernalles s’étaient inclinées avec beaucoup de regrets sur leur pelouse au gré d’une première mi-temps aboutie mais n’ont eu d’autres choix que de laisser repartir les visiteuses avec les 4 points de la victoire, pour n’avoir su concrétiser toutes leurs offensives.

Les lotoises se rendront donc sur les berges de l’Aveyron sans pression mais n’en doutons pas, avec la ferme intention de contrecarrer les plans des locales, histoire de ne pas transformer la position de leader en un parcours de long fleuve tranquille. Les protégées de Samuel Alix devront impérativement faire preuve d’une solidité de tous les instants afin de ne pas faire bénéficier aux aveyronnaises de leurs largesses défensives, véritable carence depuis le début de la compétition.

Le travail du coach, en plus des aspects techniques à travailler, aura également pour mission de redonner confiance à ce groupe qui ne manque ni d’atouts ni d’arguments mais dont le manque chronique de victoires peut vous saper le moral des troupes (même bien aguerries). Il sera également épaulé par les anciennes qui de part leur expérience, sauront montrer la voie et entraîner dans leur sillage les plus inexpérimentées mais pas les moins dépourvues de bonnes intentions.

En espérant que les sempiternelles blessures ne viennent pas gâcher la fête (rupture des ligaments croisés pour Emilie Guffroy), les Infernalles devront saisir toutes les opportunités qui se présentent à elles pour ne rien regretter au coup de sifflet final.

Le rendez-vous est pris dimanche à 15h au stade de Vabre, en ce jour de Sainte Catherine, afin de savoir si la pelouse de Rodez se révèle suffisamment fertile pour planter les graines d’une potentielle victoire.

Publié dans: News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *