L’autre derby pour les féminines

Passé le derby de voisinage de la basse vallée, les Infernalles se voient proposer l’autre derby de la saison, à savoir celui du département. Après avoir franchi avec succès l’écueil Puy-l’évêquois, les voilà donc en déplacement sur les bords de la Bave, à St Céré, pour une rencontre dont le résultat revêt d’une importance quasi capitale dans la course à une éventuelle qualification.

En effet, les pensionnaires de la Douve et ce malgré le faux pas à domicile contre Brive, sont encore en lice pour faire partie du podium synonyme de phases finales. Les Infernalles sont actuellement 3ème du classement avec 25 points au compteur avec un match de plus que Brive et Romagnat (respectivement 4ème avec 22 points et 2ème avec 34 points). Les premières étant Périgueux avec le même nombre de match que Luzech avec 36 points.

En résumé, les filles de la Douve ont l’obligation d’un parcours quasi parfait car outre ce derby, elles recevront par la suite Périgueux et iront à Romagnat pour terminer. Certes elles ne sont plus forcément maîtresses de leur destin mais à la faveur d’éventuelles contre-performances de leurs adversaires, elles se doivent de rester en embuscade. Et ça commence par ramener un maximum de points chez les voisines du nord. Chose peu aisée tant les filles se St Céré avait donné du fil à retordre aux Infernalles. Au match aller, les nordistes n’avaient plié qu’en fin de première mi-temps avant de s’écrouler en deuxième. Les luzechoises devront donc se surpasser, au prix d’une conquête irréprochable et d’une ligne de trois quarts capables de prendre les bons intervalles, pour revenir sur les bords de la Douve avec le titre de trouble-fête N°1.

Les deux coaches devront composer avec un effectif un peu remanié, suite à quelques pépins physiques, afin de tirer le maximum de leur potentiel d’un jour. Gageons que le curseur de la motivation soit au plus haut pour éviter toute mésaventure qui serait rédhibitoire à ce stade de la compétition.

L’objectif du début de saison qui n’était pas forcément celui d’une qualification, prend désormais des allures de vraie course aux play-off.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *