Festival Offensif à la douve

Luzech 84–Neuvic 5 (MT 46-5)

Pour Luzech : 14 essais, 7 T.
Pour Neuvic : 1 essai.

Composition : Velez, Treil, Bazely K, Henras, Bazely M, Salgues, Galthié M, Chevillard, Mardi, Callès, Bastit, Aulié, Cot (cap), Sabatié, Pons, Estrada, Galthié A

Les Infernalles débutent la partie en ayant la ferme intention de mettre à mal le vieil adage qui veut que nul soit prophète en son pays. Après 5 premières minutes très poussives, les rouge et blanc se mettent en action et sur un beau mouvement avants / trois quarts, Mathilde Pons plante la première banderille.

S’en suit alors un véritable festival offensif, qui va envoyer à trois reprises les trois quarts aplatir la gonfle derrière les perches corréziennes portant le score à 22-0 à la vingtième minute. Les avants ne sont pas en reste et sur un ballon volé en touche la belle combinaison 9-8-7 envoie Angélique mardi derrière la ligne.

Les corréziennes essayent tant bien que mal d’endiguer les assauts luzéchois et sont récompensées à la 33eme minute avec un essai. Le travail de sape du 8 de devant continue de porter ses fruits offrant ainsi un joli doublé à Mathilde Pons et audrey Galthié. Justine Chevillard cette première mi-temps avec un bel essai de numéro 8.

La deuxième mi temps reprend sur le même rythme qu’en première avec 3 essais supplémentaires de Delphine Henras, Justine Chevillard et Marine Galthié validant ainsi le gros travail des avants.

Les filles de Neuvic souffrent et n’arrivent pas à se sortir de l’étau rouge et blanc. Les coachs en profitent pour faire tourner l’effectif car les organismes souffrent ; Neuvic n’ayant pas l’intention de rendre la tache facile à Luzech. Le succès final est parachevé par deux essais supplémentaires, tout en vitesse et débordement d’Audrey Galthié et d’un dernier de la demi d’ouverture Sabine Bastit qui intercepte et file déposer le ballon au milieu des poteaux. A noter, la belle réussite au pied de Mélanie Cot. Score final 84-5 pour les Infernalles qui n’ont jamais aussi bien porté leur nom.

Cette très bonne prestation collégiale va permettre aux deux entraîneurs de travailler en toute sérénité avant le très attendu derby de dimanche prochain à Puy L’évêque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *