Dernière ligne droite pour les infernalles

Les Infernalles sont sur le pont ce dimanche pour leur dernier match à la Douve. Et quel match, la réception du leader, Périgueux, pour ce qui ressemble déjà au match de la dernière chance pour une hypothétique qualification.

En effet, les Luzechoises peuvent se qualifier, si et seulement si, elles terminent à l’une des deux premières places à la fin de la saison régulière. L’exception n’étant là que pour confirmer la règle, les filles de la Douve ont dans leur poule, une équipe réserve du championnat élite féminin (Romagnat). En terminant à l’une des deux places qualificatives, celles-ci libèreraient une 3ème place du fait de leur obligation de jouer leur championnat des réserves. En clair, les auvergnates actuellement secondes, offrent (pour le moment) ce fameux sésame tant convoité.

Les Infernalles tiennent actuellement la corde en tant que 3ème (30 pts) mais la réception de Périgueux (1ère 36pts) et le déplacement à Romagnat (2ème 35pts) pour la dernière journée, donnent à cette fin de compétition des allures de combats sur sables mouvants !

D’autant que Brive (4ème 27pts et un match en moins) reste en embuscade. Faux-pas interdit donc pour la réception des pétrocoriennes qui viendront, n’en doutons pas, essayer d’obtenir leur qualification aux pieds de l’Impernal. Le match aller avait donné la victoire aux dordognotes mais avec d’énormes regrets pour les luzéchoises qui ont eu la confirmation que dominer n’est pas gagné.

 

Pour la der des der sur les berges du Lot ce dimanche, les quatre points de la victoire seront donc le minimum syndical requis pour se laisser une chance d’aller disputer « leur finale » dans trois semaines aux pieds, si minéraux, des volcans d’Auvergne.

 

Les Infernalles auront besoin, plus que jamais, de tout leur public pour valider cette fin de saison d’ores et déjà réussie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *