1ère victoire des U14

Depuis le début de saison, les U14 de Luzech et Puy L’Evêque n’avaient pas goutté à la victoire.

Des courtes défaites laissaient à chaque fois beaucoup de regrets chez les enfants. Samedi les équipiers de Simon Floyrac capitaine valeureux ont enfin mis fin à cette disette.

17 à 14 contre la vallée de l’Agout. Bravo à eux, l’assiduité et le sérieux aux entraînements commence à payer. Sûrement que cette première victoire en emmènera beaucoup d’autres.

Ecole de rugby

Compte tenu des belles journées actuelles et du programme chargé en mars et avril, il y aura entraînement samedi 23 février à 10h avant de laisser les enfants en vacances.

(Message pour les retardataires : Pensez à vous acquitter des calendriers et des équipements. Eric Reghezza distribuera le reste des équipements samedi ).

Les U10 de Cahors viendront s’entraîner à Luzech ce samedi pour préparer les futurs tournois. On les remercie de leur aide.

Mercredi pas d’entrainement U12 : les collégiens de Luzech ( 6eme et 5eme ) vont essayer de faire aussi bien que les collégiens de 4eme et 3eme et d’accéder au championnat académique. Le collège donnera les renseignements de la journée cette semaine ( départ prévu 10h45).

Bonne semaine à tous. Eric.

SAMEDI 23 Février 10h ENTRAINEMENT U6/U8/U10/U12 puis vacances

Victoire bonifiée de Luzech à Trélissac

Trélissac 3 Luzech 32 MT 0-20

Pour Trélissac 1P
Pour Luzech 5 essais Mardi, Sabatié, Lavergne, Bastit, Pons 2T 1P Cot

Composition: Bazely M, Treil, Bazely K, Henras, Salgues, Lassus, Mardi, Aulié, Bastit, Cot (c) Sabatié, Dufrene, Pons, Annes, Lavergne, Huard, Granata, Vigié

S’il est fortement recommandé en avril de ne pas se découvrir d’un fil, force est de constater que cette mi-février a tout du mois de mai. Soleil Chaleur et crampons moulés étaient de rigueur au coup d’envoi. Les infernalles engagent et mettent aussitôt sur des dordognotes motivées comme jamais.

Pénal-touche pour les lotoises et le maul qui s’ensuit permet à la troisième centre Angélique Mardi d’écraser le ballon derrière l’en-but. Il ne sera pas transformé, mais les jalons sont posés. 5 à 0

Les deux équipes se neutralisent au milieu du terrain et de nombreux en-avants empêchent toutes velléités de part et d’autre. Sur une percée de Sabine Bastit, les Trélissacoises se mettent à la faute et encaissent 3 points supplémentaires, avant que l’arbitre n’accorde le « water-break » salvateur pour tout le monde.

10 minutes plus tard, après une percée de l’intenable demi d’ouverture Mélanie Cot, celle-ci réussit à donner à son ailière Elodie Sabatié qui après une course de trente mètres se défait des deux dernières défenseuses pour aplatir entre les perches. 15 à 0 après transformation 32è

Malgré la chaleur invitée en guest star, les trois quarts luzéchoises ont des fourmis dans les jambes et l’arrière Hélène Lavergne récupère le ballon dans son camp, pour filer le long de touche en éliminant toute opposition et aplatir en bout de ligne.

L’arbitre envoie tout ce petit monde aux citrons sur le score de 20 à 0 pour Luzech. La pause, est tellement bienvenue que les bouteilles d’eau fraîches sont vite qualifiées d’indispensables.

Le jeu reprend et malgré de bonnes intentions, devient haché sans faire bouger le tableau de marque.

Les dordognotes s’accrochent tant bien que mal, mais la demi mêlée rouge et blanche Sabine Bastit y va de son essai de filou au ras du regroupement 25 à 0 53ème

Le soleil est au sommet de sa forme pour un second water-break. Les joues sont rouges, ça suinte et respire vite, ce qui oblige le coach à faire tourner les effectifs. Les Trélissacoises transforment une pénalité car elles se voient mal franchir l’imperméable ligne luzéchoise.

Le jeu se débride avec encore trop de fautes qui empêchent la conclusion de très jolis mouvements des infernalles. La jeune seconde centre Mathilde Pons qui veut laisser aussi son empreinte, a l’idée d’aller planter la cinquième pique en transperçant toute la défense au sortir d’une jolie 8/9 Transformation réussie 32 à 3

L’homme en vert décidera 5 minutes plus tard de mettre un terme à une partie éprouvante pour les organismes sans qu’aucun point supplémentaire ait été marqué.

A noter un match particulier pour la centre Laetitia Dufrene qui se retrouvait opposée à son ancien club et par conséquent ses anciennes copines. Très bon état d’esprit et deux haies d’honneurs à la sortie des équipes. Les infernallles repartent avec le plein de point pour la première journée de cette deuxième phase.

Rendez-vous dans trois semaines pour le match au sommet contre Montauban.

Luzech assure l’essentiel face à Espalion

US LUZECH 13-3 RC ESPALION N A (5-3 m-t)

Pour Luzech : 2 essais Ramos, Costes, 1 p. Zorzanello

Pour ESPALION : 1 P. .

Eff.USL : Béziat G, Bonneval, Evêque C, Bouscary – Capdevielle, Ramos, Lamata, M. Evêque – Escaich, Rey, Sodoyer, Zorzanello, Capdrot – Passedat – Barrières – Ayral, Fage, Reilhé, Lèbre, Costes, Levasseur – Vidus.

Luzech a fait une grosse prestation défensive, Espalion a défendu aussi, mais Luzech a plus contrecarré l’adversaire, ce qui lui a permis de l’emporter. Le premier quart d’heure voit de belles choses, notamment une belle action où Béziat perfore sans pouvoir conclure. On voit aussi Barrières s’enfoncer dans la défense adverse, la balle parvient à Relhié qui perce, fixe le dernier défenseur et offre l’essai à Ramos qui marque son second essai de l’année. 5-0 6è.

Espalion défend en pointe de manière agressive sur les attaques de trois quart lotois, les gênant considérablement. Les Lotois gâchent de nombreux ballons d’attaques sur les touches en leur faveur et dans le jeu au pied, sur les nombreuses pénalités obtenues… Trop d’imprécisions.

A la 26è Espalion marque trois points et réduit le score 5-3.

En deuxième période, suite à une occupation du camp adverse et après quelques temps de jeu, la balle parvient à Fage qui donne à Vidus pour Costes en bout de ligne qui marque. 10-3 49è

En fin de match, Luzech tente de marquer le troisième essai, synonyme de bonus, mais un très joli mouvement échoue dans les 22 mètres à la 75e. Nouvel échec juste après sur un contre joué par l’arrière qui perce… Luzech assure la victoire avec une pénalité face aux poteaux 13-3 82è

US L B 15-15 Espalion B

Luzech reçoit Espalion

Luzech a des chances infimes de se qualifier pour les phases finales de la ligue qui sont réservées aux quatre premiers ; par contre, les Clubs classés 5e , 6e et 7e de chaque poule disputeront un tableau qualifiant un club pour les barrages de phases finales du championnat de france.

Dimanche, c’est un concurrent direct qui nous rend visite. Espalion, implanté sur les bords du Lot. Club qui possède une solide école de rugby et un effectif fourni. Remonté en PH, ils joueront le coup à fond…

Luzech, aussi sur les bords du Lot, mais plus en aval, a le souvenir vivace des phases finales et faim de re-goûter à ce plaisir. Cela passe par une préparation solide de chaque match, un après l’autre, du jeu et des victoires. Et avant d’envoyer du jeu, il faudra défendre et travailler la conquête. L’équipe nous avait proposé à Lisle sur Tarn une première mi-temps exceptionnelle de vitesse et d’efficacité. La meilleure depuis le début de la saison.

Dimanche sera donc un bon test pour voir si l’on peut renouveler de telles prestations et valider l’état d’esprit et le niveau physique des « troupes » de Cantagrel et Tourriol. Elles avaient été impressionnantes contre Montredon. Tout le club attend une nouvelle victoire, une nouvelle démonstration d’abnégation, de combat, de valeurs défensives et offensives et d’esprit de corps.

Les supporteurs et partenaires seront nombreux dimanche à la douve pour encourager cette jeune équipe luzéchoise qui doit être intraitable à domicile et préparer la suite de la saison.

Deuxième phase pour les Infernalles

Les pensionnaires de la Douve attaquent dès ce dimanche la seconde partie de leur championnat de fédérale 2 féminine.

Nouvelles équipes et nouveau calendrier sont au menu de cette très attendue suite d’un championnat commencé début octobre. Il y aura donc 34 équipes réparties en 6 poules de 4 et deux de 5. La FFR a placé les Infernalles dans une poule de 5 (poule 5) avec pour plat principal les dordognotes du rugby féminin Périgord blanc de Trélissac (banlieue de Périgueux), les tarn et garonnaises de Montauban, les gersoises de rugby cœur de Lomagne (à mi-chemin entre Beaumont et Lectoure) et les auvergnates du stade aurillacois.

A noter également que ces matchs se joueront en aller-retour et que la dernière journée initialement programmée mi-avril, s’en trouve déplacée au 12 mai avec des espacements entre les journées, relativement réguliers. Les joutes printanières auraient-elles les faveurs de la fédération ? Il est important de préciser aussi que les premières de chaque poule seront qualifiées pour les phases finales ainsi que les deux meilleures secondes.

Les luzéchoises avaient les cantaliennes en première phase et ont par le passé rencontré plusieurs fois les montalbanaises mais en ce qui concerne les deux autres équipes cela relèvera de la surprise.

Il est impossible de se faire une idée précise des forces en présence car même avec les classements généraux connus de la première phase, nul ne peut connaitre le niveau général dans lequel ces équipes évoluaient. Le meilleur moyen de bien préparer cet acte 2 serait d’éviter de se poser trop de questions afin d’éviter des suppositions gratuites qui en principe sont accompagnées d’un volume conséquent de déceptions.

Afin de passer outre la gamberge, les Infernalles vont rentrer dans le vif du sujet dès ce weekend avec en hors d’œuvre un déplacement en Dordogne chez les filles de Trélissac. Pas ou peu d’info les concernant mais assurément une équipe très difficile à manœuvrer sur ses terres.

Les filles de la Douve devront s’en méfier comme le lait sur le feu car même après leur belle victoire contre Layrac fin janvier, les compteurs sont automatiquement remis à zéro. Le coach Samuel Alix saura motiver ses troupes afin de réitérer la même prestation que pour leur dernier match, tout du moins dans la dimension physique. D’un point de vue technique, on peut penser qu’il a du vouloir corriger le tir car il a dirigé les derniers entraînements de façon plus spécifique avec entre autre, des séquences par lignes.

Des attitudes de combattantes avec un maximum de justesse de jeu, seront de rigueur afin de revenir de ce déplacement avec des points, ce qui constituerai une excellente mise sur orbite pour la suite de la compétition.

Rendez-vous donc ce dimanche à 15h sur les bords de l’Isle en espérant que le printemps ait de plus solides arguments que les derniers frimas de l’hiver.

Page 1 sur 54
1 2 3 54