Dernières infos USL

Résultats et classements de nos équipes  

La semaine de l’école de rugby
U6/U8/U10 entrainement samedi 29/09 10h
U12 entraînements mercredi 26/09 17h45 et samedi 29/09 10h
U14 entraînement mercredi 26/09 17h45 à Luzech entraînement vendredi 28/09 18h30 à Puy l’Evèque et samedi 29/09 à Luzech tournoi avec nos voisins Cahors et Castelnau à 10h

 

Naufrage sur la garonne au TEC

TEC 54 Luzech 0  (MT 40-0)
Pour le TEC 8 essais 7 T

Composition Luzech : Evêque C, Bouscary, Béziat G, Lamata, Bonneval, Evêque M, Capdrot, Capdevielle, Escaich, Sodoyer, Zorzanello (cap), Lascoux, Martinez, Passedat, Fage, Ayral, Pradayrol, Barrieres, Ribes, Opiard, Lavergne, Vidus

Luzech s’est présenté au TEC avec quelques absents et donc un effectif remodelé. L’état d’esprit a failli, l’équipe du TEC a joué tous les contres à fond, avec de la réussite, mais aussi du mérite avec un soutien permanent du porteur du ballon sur ses offensives.

La bonne utilisation des ballons lotois a vite fait basculer le score. 28 à 0 à la 20ème et 40 à 0 à la mi-temps avec 6 essais inscrits.

La seconde période verra Luzech élever sa présence défensive et parvenir à contrer la belle équipe du TEC.

« Ce match a été pénible pour tout le monde ! On va le garder dans un coin de notre tête.

Travailler cette semaine à l’entraînement et engranger 4 points dimanche prochain à Luzech. » analyse le coach Jérôme Cantagrel.

TEC B 44 Luzech 7 (MT 7 à 7) L’équipe B a résisté une mi-temps en montrant une belle ardeur défensive, mais a du subir la loi du nombre en seconde période à 10 contre 12.

Faisons connaissance avec Océane Maradènes

« Je m’appelle Océane Maradènes, j’ai 21 ans. Je suis originaire de Fumel dans le 47. Je suis titulaire d’un Bac Pro DTMS, je faisais de la création de costumes de théâtre et cabaret. Mais finalement cela ne m’a pas plu comme je pouvais m’y attendre donc j’ai changé de voie.

Je suis aujourd’hui esthéticienne chez Yves Rocher en alternance. J’ai passé mon CAP l’an dernier et je vais maintenant préparer un brevet professionnel.

Je n’ai jamais fait de rugby, mais c’est un sport que j’ai toujours apprécié étant donné que mon père y a joué très très longtemps et que mon frère y joue aussi. J’ai toujours voulu essayer, mais ma mère n’a jamais voulu. Alors, aujourd’hui, je me lance !

J’ai entendu beaucoup de choses positives sur l’équipe de Luzech, je me suis renseignée de mon côté, sur les articles écrits et je me suis fait mon propre avis. C’est ainsi que j’ai rejoint l’équipe.

J’ai fait pendant 15 ans de la gymnastique artistique et ma plus grande satisfaction c’était les podiums. Voir que l’on avait réussi à aller, jusqu’au bout, à force de travail et d’acharnement. Que ce soit d’ailleurs, dans mon parcours personnel que dans celui d’entraîneur que j’ai assuré pendant pas mal d’années et dans lequel on prend plaisir à voir ses élèves réussir avec les clés qu’on leur a données.

Bientôt la compétition et la découverte du rugby en match officiel… « 

Luzech au TEC pour confirmer

Le plus dur dans le sport, c’est de confirmer. Voilà ce qui attend les deux équipes de Luzech qui se déplacent dimanche à Toulouse contre le TEC.

Pour l’équipe première, le match contre St Jory a été difficile avec deux temps. Une première période avec des ballons perdus dans la zone de marque et un manque d’efficacité au pied. Le deuxième visage après la blessure de Quentin Rinié sera bien meilleur avec des ballons portés, des attaques efficaces et une bon conservation du ballon qui a privé un bon adversaire de la victoire.

Le TEC a gagné largement à Carmaux, ce sera donc un très bon test pour juger du niveau de l’équipe. Il faudra être appliqués en conquête et en défense et surtout appliquer les consignes des entraîneurs en étant présent dès le début du match (péché de l’an passé).

Pour la réserve, l’équipe du TEC avait dominé le championnat la saison dernière. Ce sera donc, à n’en point douter, une forte opposition qui permettra à l’équipe de prouver sa valeur. Si elle joue comme devant St Jory, rien n’est impossible à cette équipe jeune et déterminée.

La saison de l’USL peut être belle en cette année du centenaire. Tous les supporteurs y croient, le club aussi. Reste aux joueurs à faire le nécessaire sur le pré. A vous de jouer et de confirmer.

Saison 2018-2019 pour les Infernalles

Fédérale 2 à XV poule 8  !

« Enfin le voilà » pouvait-on entendre dimanche dernier dans les travées de la Douve pendant que les garçons s’essayaient au délicat exercice de la remontada de dernières minutes, juste histoire que le public puisse repartir du stade avec un bilan cardiaque à jour !

De ce public venu en nombre, beaucoup d’Infernalles venues supporter leurs homologues masculins, n’en finissaient pas de commenter la récente publication de leur calendrier. La principale cause de cette parution tardive étant la mise en place, notamment par la Ligue Occitanie, d’un championnat féminin de rugby à 10 pour les équipes en mal d’effectif. Certains clubs ayant décidé d’attendre le dernier moment avant de savoir vers quel championnat se tourner.

Les Infernalles sont donc inscrites dans le championnat de France de fédérale 2 (à XV), composé de 60 équipes au travers tout le pays. 60 clubs qui seront répartis en 12 poules de 5 dans un premier temps (phases qualificatives), dont seuls sortiront les deux premiers de chaque poule (24 équipes) que l’on appellera play-off. Les 36 autres équipes non-qualifiées participeront au challenge fédéral composé de 9 poules de 4.

Les pensionnaires de la Douve se retrouvent donc en poule 8 avec comme adversaires les voisines de Puy-l’Evêque, les auvergnates d’Aurillac, les aveyronnaises de Rodez et pour terminer les lot-et-garonnaise de Layrac (sud d’Agen).

Nul besoin de présenter les voisines du Lot (dans la même poule que les Infernalles la saison passée) et en ce qui concerne les autres équipes, on doit pouvoir dire que les bougnates font office de favorites avec leur grand nombre de licenciées, que les filles de Nouvelle Aquitaine seront également bien placées avec quelques anciennes agenaises. Quant aux ruthénoises, elles devaient se rendre aux pieds de l’Impernal dimanche prochain dans le cadre d’un match amical de préparation contre les Luzechoises mais comme les deux clubs sont dans la même poule, il a été décidé d’annuler le match. Par conséquent peu d’informations si ce n’est qu’elles étaient plusieurs fois par le passé dans la même poule que les lotoises.

Pas le temps de se poser des questions pour les Infernalles qui avec un effectif encore un peu plus renouvelé cette saison, auront fort à faire pour être dans le duo gagnant à la fin de la phase qualificative. Point de match « facile » en vue. A noter que quel que soit le classement à l’issue de la première phase, la configuration de ce nouveau championnat, assure les équipes de jouer au moins jusqu’à la mi-avril.

A vos agendas !  puisse que le premier match des Infernalles est prévu à la Douve le dimanche 30 septembre contre Rodez. Les garçons de l’USL jouant leur match également à domicile contre Montech sans équipe réserve, les filles se retrouvent donc à jouer en lever de rideau de l’équipe 1 à 13h30.

Aucune excuse pour ne pas venir voir filles et garçons le même jour galoper derrière la beuchigue tout en essayant de refourguer deux ou trois caramels pour les amateurs de sucrerie. Si repas de famille il y a, prévoir de raccourcir la boisson chaude aux doux arômes d’Amérique du sud et de zapper celle aux senteurs bien de chez nous car la cerise sur le gâteau sera bien ces deux affiches proposées en ce dernier jour du neuvième mois de notre bon vieux calendrier grégorien !

Page 1 sur 57
1 2 3 57